2014-04-14 | UQTR

UQTR - Étienne St-Jean publie une étude sur l'état de l'entrepreneuriat au Québec

Étienne St-Jean, professeur au Département des sciences de la gestion de l'Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR) et titulaire de la Chaire de recherche UQTR sur la carrière entrepreneuriale procédera au dévoilement des résultats de son étude portant sur l'état de l'entrepreneuriat au Québec le mercredi 16 avril. Cette activité médiatique sera webdiffusée dès 10 h 30 le jour du lancement.

Cette rencontre avec les membres de la presse et les acteurs socioéconomiques de la région se déroulera à l'Institut de recherche sur les PME de l'UQTR, local 0405, pavillon Desjardins-Hydro-Québec.

Réalisée dans le cadre de l'élaboration du rapport 2013 du Global Entrepreneurship Monitor, l'étude du professeur St-Jean permettra, entre autres, de comparer l'activité entrepreneuriale de la province avec d'autres pays basés sur une économie innovante. Des recommandations pour stimuler l'entrepreneuriat seront proposées sur la base des résultats obtenus.

Étienne St-Jean, Ph. D. est codirecteur pour le Québec au Conseil canadien de la petite entreprise et de l'entrepreneuriat (CCPME) et est également éditeur associé de la revue Journal of Small Business and Entrepreneurship. Ses recherches portent sur l'accompagnement et le développement des entrepreneurs par le mentorat, sur le choix de la carrière entrepreneuriale et sur le rôle du dirigeant dans les choix stratégiques de la PME. Ses travaux ont été publiés en français et en anglais dans des revues scientifiques, dans des ouvrages collectifs et dans de nombreuses conférences nationales et internationales.

Depuis 2013, le professeur St-Jean fait partie de l'équipe canadienne du Global Entrepreneurship Monitor (GEM) en tant que responsable pour le Québec. Il est en charge de préparer le rapport québécois sur les attitudes, les aspirations et l'activité entrepreneuriale. Le GEM est la plus vaste enquête sur l'entrepreneuriat dans le monde, se déroulant à chaque année depuis 1999 dans près d'une centaine de pays. En se focalisant sur la population de chacun des pays et par le biais d'un échantillon représentatif d'au moins 2000 personnes, le GEM permet de voir les relations entre les politiques publiques de soutien à la création d'entreprises, l'activité entrepreneuriale des citoyens et le développement économique des nations. L'enquête permet donc à la fois d'informer les décideurs publics ainsi que les chercheurs sur ces questions d'intérêt.

Toutes les actualités de l'UQTR >>>

Source :
Serge Boudreau
11 avril 2014