2014-04-14 | UQAR

UQAR - Deux étudiants se démarquent par leur travail exceptionnel

Marie-Pier Goulet et Jocelyn Reulier remportent tous deux le concours Prix d'excellence pour un mémoire ou une thèse, organisé annuellement par le groupe de recherche sur l'Apprentissage et la Socialisation - APPSO.

Cette année, le prix, composé d'un certificat d'excellence et d'une bourse de 500 $, a été à remis à Marie-Pier Goulet pour la qualité et l'excellence de son mémoire et Jocelyn Reulier pour la qualité et l'excellence de sa thèse.

Diplômée du programme de maîtrise en éducation et membres de l'APPSO, Mme Goulet s'intéresse depuis quelques années à la résolution de problèmes, aux compétences langagières et aux liens interdisciplinaires. Son mémoire de maîtrise, intitulé « L'effet de l'habileté en lecture, selon la structure du texte et le type de question administrée, sur le rendement en résolution de problèmes écrits d'arithmétique », lui a permis d'explorer plus en profondeur ce champ de savoirs.

Après avoir examiné le dossier de candidature de Mme Goulet, le jury a reconnu l'originalité du sujet exploré, la clarté du cadre théorique, la rigueur de la méthodologie, la précision des résultats et leur interprétation juste et nuancée. Par ailleurs, le jury a salué son parcours académique jugé exceptionnel, les nombreuses qualités qui font d'elle une candidate à la recherche remarquable et le bon démarrage de son dossier de réalisations scientifiques, qui comptent déjà deux bourses d'excellence (FQRSC et CRSH).

M. Jocelyn Reulier a lui aussi reçu les honneurs pour l'excellence de sa thèse intitulée « Interactions verbales entre pairs et développement de la métacognition chez des élèves en difficulté de compréhension en lecture ». Diplômé du programme de doctorat en éducation, M. Reulier s'est démarqué notamment par ses reconnaissances déjà acquises (bourse d'excellence de l'UQAR et bourse Frontenac pour la mobilité internationale d'un étudiant en cotutelle de thèse), ses qualités multiples (assiduité au travail, détermination et rigueur) et le bon démarrage de son dossier de réalisations scientifiques. Le jury a souligné le caractère inédit de sa thèse, sa très grande pertinence tant au plan scientifique que social, son originalité et la rigueur de sa méthodologie.

Lire l'article complet

Source :
Geneviève Lehouillier
UQAR-Info, 14 avril 2014