2014-04-22 | UQTR

L'UQTR obtient trois chaires de recherche du Canada

L'Université du Québec à Trois-Rivières s'est vu confirmer récemment l'obtention de trois nouvelles chaires de recherche du Canada dans les domaines des technologies radiofréquences, de l'histoire du droit civil et de l'intégrité écologique. Cet octroi est rattaché à un financement global de 1,5 million de dollars, réparti sur cinq ans.

Les trois nouvelles chaires sont la Chaire de recherche du Canada (CRC) sur les technologies RF (radiofréquences) pour la détection de gaz [titulaire : Frédéric Domingue, génie électrique et génie informatique], la CRC en histoire du droit civil au Québec à l'époque contemporaine (19e et 20e siècles) [titulaire : Thierry Nootens, sciences humaines] et la CRC en intégrité écologique [titulaire : Raphaël Proulx, sciences de l'environnement]. Chaque chaire est subventionnée à hauteur de 500 000$.

«Nous sommes très heureux de l'obtention de ces trois prestigieuses chaires de recherche du Canada, lesquelles viendront renforcer plusieurs pôles d'excellence de notre université. Nous félicitons chaleureusement les professeurs titulaires de ces chaires ainsi que les membres de leur équipe. Les efforts importants consentis par ces chercheurs à l'avancement de la science trouvent aujourd'hui une récompense bien méritée. Les professeurs Domingue, Nootens et Proulx demeurent des chefs de file dans leur domaine d'expertise et permettent à l'UQTR d'affirmer son leadership en recherche, tout en préparant la relève scientifique. Les travaux menés au sein de ces trois chaires généreront aussi des retombées intéressantes pour l'ensemble de notre collectivité», a commenté Mme Nadia Ghazzali, rectrice de l'UQTR.

Sur la photo (dans l'ordre habituel) : Robert W. Mantha, vice-recteur à la recherche et au développement; Nadia Ghazzali, rectrice; Raphaël Proulx, titulaire de la CRC en intégrité écologique; Frédéric Domingue, titulaire de la CRC sur les technologies RF (radiofréquences) pour la détection de gaz; Thierry Nootens, titulaire de la CRC en histoire du droit civil au Québec à l'époque contemporaine (19e et 20e siècles); Sébastien Charles, doyen de la recherche et de la création. (Photo : D. Jalbert)

Lire l'article complet

Source ;
Rédaction Entête
22 avril 2014