2014-05-22 | UQAR

L'UQAR bonifie son appui à l'innovation

L'Université du Québec à Rimouski va bonifier son parc d'équipements de pointe grâce à un appui financier de près de 835 000 $ de Développement économique Canada. Cette contribution permettra notamment à l'UQAR d'accroître son soutien à l'innovation et au développement d'entreprises du Bas-Saint-Laurent par le biais de la recherche.

Avec cette subvention du gouvernement fédéral, l'UQAR va accentuer son positionnement dans le développement du milieu qu'elle dessert. « L'Université joue un rôle clé en ce qui a trait à l'innovation au profit des collectivités. L'ajout d'équipements performants sera un atout pour l'établissement de nouveaux partenariats dans plusieurs champs d'activités de l'UQAR », indique le recteur Jean-Pierre Ouellet.

Les équipements qui seront acquis par l'UQAR vont accroître l'offre de services du Centre d'appui à l'innovation par la recherche (CAIR) et du navire océanographique Coriolis II. Ces appareils sophistiqués seront utilisés pour des recherches de pointe en biologie, en chimie, en génie, en géographie, en patrimoine ainsi qu'en océanographie.

Les résultats de ces recherches auront des applications dans divers secteurs, dont les transports, le tourisme, la sécurité, l'environnement, l'automatisation, etc. Le coût total de cet investissement est de l'ordre de 1,1 M $.

En tout, ce sont une douzaine d'équipements de pointe qui seront ajoutés aux infrastructures scientifiques de l'UQAR. « Cette contribution de Développement économique Canada est certes stratégique pour l'Université, mais également pour la région, ses organisations et ses entreprises. La recherche est un levier important qui permet aux collectivités desservies par l'UQAR de se développer », observe le vice-recteur à la formation et à la recherche, François Deschênes.

L'Université du Québec à Rimouski occupe une place de choix sur le plan de la recherche. Pour une deuxième fois en trois ans, l'UQAR a été désignée l'Université de l'année en recherche au Canada par la firme indépendante RE$EARCH Infosource Inc., et ce, parmi toutes les universités qui offrent majoritairement des programmes de premier cycle.

Sur la photo : Le recteur Jean-Pierre Ouellet et le ministre de l'Agence de développement économique du Canada pour les régions du Québec, Denis Lebel, entourés de la conseillère municipale Jennifer Murray et du président du Centre interdisciplinaire de développement en cartographie des océans (CIDCO), Serge Demers.

Toutes les actualités de l'UQAR >>>

Source :
Jean-François Bouchard
UQAR-Info, 22 mai 2014