2014-05-27 | UQO

Un nouvel ouvrage pour le professeur Zogning de l'UQO

Vingt ans après la ratification de son traité constitutif, cet ouvrage vise à faire le point sur plusieurs champs d'intervention de l'Organisation pour l'harmonisation en Afrique du droit des affaires (OHADA), alors qu'elle est présentée sur le continent comme l'une des expériences d'intégration financière et juridique les plus réussies des dernières décennies.

«L'ouvrage procède à une analyse des avancées de l'OHADA en ce qui concerne les marchés financiers, le système bancaire, la normalisation comptable, la qualité de la divulgation corporative, la gouvernance d'entreprise, la responsabilité sociale et environnementale et l'encadrement de l'investissement étranger», explique Félix Zogning, professeur au Département des sciences comptables de l'UQO et coauteur de l'ouvrage.

L'OHADA est un traité ratifié originellement en 1993 à Port-Louis, révisé en 2008 à Québec et est adopté aujourd'hui par les pays d'Afrique subsaharienne francophone (17), avec pour but de favoriser les échanges et les investissements et de garantir la sécurité juridique et judiciaire des entreprises. La portée de l'OHADA s'étend du droit commercial à la normalisation comptable, financière et bancaire, en passant par la gouvernance d'entreprise et l'encadrement des investissements.

Toutes les actualités de l'UQO >>>

Source :
Direction des communications
et du recrutement, UQO