2014-05-29 | INRS

L'INRS honore une sommité canadienne en études urbaines

Lors de la collation des grades 2013-2014, l'INRS a décerné un doctorat honoris causa au professeur émérite Richard Stren du Département de science politique de l'Université de Toronto, considéré comme l'un des plus grands experts des questions touchant les villes des pays en développement. Ce titre lui a été conféré pour sa contribution remarquable dans le domaine des études urbaines, lors d'une cérémonie qui s'est déroulée au Palais Montcalm le 24 mai 2014 en présence de la présidente de l'Université du Québec, madame Sylvie Beauchamp.

Lors de son allocution, le professeur Stren a insisté sur l'importance de valoriser l'interdisciplinarité, d'avoir une grande ouverture d'esprit et de communiquer dans une langue compréhensible par les non-chercheurs et spécialistes des politiques. Il a rappelé que « notre but est de comprendre et ensuite d'expliquer ce que ?urbain? signifie aux intellectuels et aux membres du public et aux preneurs de décisions politiques ».

« La recherche et l'action sont indissociables pour le professeur Stren et sa carrière est marquée par l'excellence scientifique et la pertinence sociale. Sommité canadienne en études urbaines et collaborateur de longue date du Centre Urbanisation Culture Société, il a bâti de grands réseaux de recherche internationaux en misant à la fois sur la recherche en réseau et l'analyse comparative, une approche scientifique novatrice qui a fait son succès et sa réputation », a soutenu le recteur de l'INRS, monsieur Daniel Coderre.

Lire l'article complet

Sur la photo dans l'ordre habituel : madame Sylvie Beauchamp, présidente de l'Université du Québec; monsieur Richard Stren, professeur émérite au Département de science politique de l'Université de Toronto; et monsieur Daniel Coderre, recteur de l'INRS.

Sources :
Service des communications, INRS