2014-07-21 | UQAM

Recréer le passé

Dimo Leonardo Garcia Camargo, qui effectue des recherches postdoctorales à l'UQAM sous la direction de la professeure Brenda Dunn Lardeau, du Département d'études littéraires, expose ses oeuvres à la maison Brignon-dit-Lapierre, à Montréal-Nord.

Intitulée Lumière, symbole et recréation, l'exposition présente 14 images découlant d'un travail théorique et pratique autour des techniques des enlumineurs et des imaginaires présents dans des livres du XVe siècle conservés dans les bibliothèques de la Ville de Montréal. La démarche de l'artiste a pour but d'enrichir la réflexion sur l'identification individuelle et collective aux images historiques et contemporaines qui relèvent du surnaturel et du merveilleux. Ce travail pratique se veut également une étude sur la représentation symbolique du divin en images transposée dans le contexte de la vie contemporaine montréalaise. Cette série de tableaux a déjà fait l'objet d'une exposition au Musée Santa Clara, à Bogota, en Colombie.

Titulaire d'un doctorat en théorie et pratique des arts de l'Université de Strasbourg, Dimo Leonardo Garcia Camargo utilise l'imaginaire du passé pour représenter des objets, des sujets et des paysages reliés au monde contemporain. Spécialiste des techniques de l'enluminure et de la peinture de l'Europe nordique du XVe siècle, l'artiste d'origine colombienne, installé à Montréal depuis 2009, a réalisé divers projets de dessins et de bandes dessinées. Ses travaux ont été présentés en Colombie, en France et au Canada.

L'exposition se poursuit jusqu'au 31 août prochain.

Illustration : «La fuite en Égypte», acrylique sur bois, 25 x 20 cm, de Dimo Leonardo Garcia Camargo.

Toutes les actualités de l'UQAM >>>

Source :
ACTUALITÉS UQAM
16 juillet 2014