2014-08-08 | UQAR

Développement régional : Le modèle coopératif, un moteur de la nouvelle économie de proximité

Le professeur Bruno Jean. (Photo : Archives de l'UQAR)

Les coopératives représentent un important levier de développement économique des municipalités rurales. Affichant un remarquable taux de survie après cinq ans, ce modèle d'entreprise joue un rôle majeur de cohésion socioéconomique de leur milieu. Regard sur un moteur de la nouvelle économie de proximité.

Titulaire de la Chaire de recherche du Canada en développement rural, le professeur Bruno Jean s'est intéressé à la notion d'économie de proximité dans ses travaux de recherche effectués dans le cadre de l'Alliance de Recherche Université-Communauté (ARUC) - Développement territorial et coopération. «Historiquement, il y a un lien assez fort entre le développement des milieux ruraux et le modèle d'entreprises coopératives. Dans le fond, c'est le principe classique du crédit populaire qui est appliqué. En mettant en commun leurs épargnes, les ruraux permettaient à la caisse populaire d'avoir une force de frappe pour soutenir des projets de développement économique dans le milieu.»

Un nouveau modèle de coopérative a émergé dans le courant des années 2000. «Face aux difficultés que vivent les milieux ruraux à maintenir des services, des coopératives multiservices sont apparues. Certaines vont gérer un dépanneur qui a une station-service et qui abrite un point de service de santé et un bureau de médecin itinérant. Ces coopératives multiservices permettent de répondre à des besoins qui ne sont plus comblés par le secteur public ou privé», observe le professeur Jean.

Lire l'article complet

Source :
Jean-François Bouchard
UQAR-Info, 7 août 2014