2014-08-11 | UQAR

Ting Zhang, une citoyenne du monde

Lorsqu'elle a posé ses valises à Rimouski, en 2009, Ting Zhang ne savait dire que bonjour et merci en français. Aujourd'hui, l'étudiante à la maîtrise en développement régional est reconnue pour son apport significatif aux rapprochements entre ses compatriotes chinois et leur communauté d'accueil. Portrait d'une citoyenne du monde.

Ting Zhang ne passe jamais inaperçue. Toujours souriante et enjouée, elle exerce avec humilité un leadership dynamique dans tout ce qu'elle entreprend. Originaire de Jilin, dans le nord-est de Beijing, l'étudiante a eu son premier contact avec l'UQAR lors d'une rencontre avec l'ancien recteur Michel Ringuet et l'ancien doyen des études de cycles supérieurs et à la recherche, Yvon Bouchard, qui étaient en mission en Chine. Cette rencontre fut déterminante pour elle.

«J'ai toujours voulu apprendre le français et les questions liées au développement régional m'intéressaient beaucoup. Cela m'a amené à m'inscrire à l'UQAR», mentionne Mme Zhang. Auparavant, elle avait obtenu un baccalauréat en littérature anglaise et un diplôme d'études supérieures en affaires internationales en Chine. Elle avait également enseigné les affaires internationales et coordonnée un projet international de formation continue à l'Université Beijing Jiaotong

Lire l'article complet

Source :
Jean-François Bouchard
UQAR-Info, 11 août 2014