2014-09-15 | ENAP

2,5 M$ au CRÉVAJ de l'ENAP pour une étude sur le devenir des jeunes placés hors de leur famille

Martin Goyette.

Le professeur Martin Goyette, titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur l'évaluation des actions publiques à l'égard des jeunes et des populations vulnérables (CRÉVAJ) de l'École nationale d'administration publique (ENAP) et son équipe se sont vus accorder près de 2,5 millions $ pour un important projet de recherche intitulé Étude longitudinale sur le devenir des jeunes placés en France et au Québec.

Une étude attendue

Ce projet répond à une préoccupation exprimée depuis plusieurs décennies par de nombreux ministères et organismes du champ d'intervention de la jeunesse, tels que les Centres jeunesse du Québec et les organisations communautaires, qui souhaitent mieux comprendre les liens entre les dynamiques de placement et l'insertion dans la vie adulte.

«Peu diplômés, avec un réseau familial faible ou inexistant, ces jeunes cumulent les inégalités et doivent faire face, précocement, à toutes les transitions vers l'âge adulte. Au Québec, on constate qu'annuellement 5000 jeunes quittent les centres jeunesse pour entreprendre leur parcours vers l'autonomie. Compte tenu de ces faits, ce projet vise à comprendre les facteurs qui ont une incidence sur le devenir de ces jeunes en appréhendant les moyens qu'ils mettent en oeuvre, les démarches dans lesquelles ils s'engagent, de même que les obstacles qu'ils rencontrent et le soutien qu'ils reçoivent dans leurs diverses transitions vers la vie adulte», indique le professeur Goyette.

Lire l'article complet

Source :
Source :
Patrick Bélanger, conseiller en communication
Service des communications, ENAP
418 641-3000, poste 6381