2014-09-18 | UQAT

Le baccalauréat en travail social de l'UQAT est contingenté

Pour la première fois de son histoire, le baccalauréat en travail social de l'Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue est contingenté. Un nombre record d'étudiants se sont inscrits dans les campus de Val-d'Or et Rouyn-Noranda et plus de la moitié proviennent de l'extérieur de la région.

Une centaine d'étudiants sont inscrits cette session au programme de travail social à l'Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue. Une première, selon le directeur du module, Stéphane Grenier.

«Jusqu'à maintenant, on accueillait tout le monde qui avait les moyennes nécessaires pour rentrer à l'Université ou l'expérience suffisante. Dans les prochaines années, il faut s'attendre à ce qu'on soit obligé de limiter les demandes d'admission à un certain nombre d'étudiants.» Sur la photo : Bianca Bernier-Brassard et Cynthia Cousineau, étudiantes en travail social à l'UQAT (photo : Sandra Ataman).

Lire l'article complet

Source :
Radio-canada
13 septembre 2014