2014-10-06 | ETS

Une installation luminocinétique sur le campus de l'ÉTS

Inauguré le 29 septembre lors de la Grande fête du 40e de l'ÉTS, Le circuit de Bachelard est une installation que l'on peut admirer dans le tunnel qui relie les pavillons de l'ÉTS. L'oeuvre, en apparence composée simplement de tubes en acrylique et de quincaillerie en acier, est le fruit d'une collaboration au sein d'une équipe de création composée d'ingénieurs, artistes et designers, dirigée par les professeurs Ghyslain Gagnon de l'ÉTS et Jean Dubois de l'UQAM.

«Quand on nous a confié le mandat d'animer l'ambiance du tunnel, il aurait été facile de créer quelque chose qui répond strictement au besoin. On aurait pu par exemple installer des plaques de verre givré avec un rétroéclairage de couleur. On a plutôt choisi d'ajouter une perspective : celle d'imager une dualité entre la raison et l'imagination. Montrer que ce qui est purement pratique - des tuyaux, de la quincaillerie - peut devenir intéressant, ludique, artistique. On souhaite stimuler le côté créatif des étudiants. C'est extrêmement important dans une société dont le développement passe par l'innovation.» - Ghyslain Gagnon

La création de cette oeuvre fait partie intégrante d'un projet de recherche, financé par le programme Appui aux arts et technologies médiatiques du Fonds de recherche du Québec - Société et culture, dans le cadre d'une collaboration entre les professeurs Gagnon et Dubois.

Sur la photo : Ghyslain Gagnon, Jean Dubois, Katherine Ste-Marie, Jean-Philippe Côté et Sébastien Rompré.

Lire l'article complet

Pour information :
Sébastien Langevin
Service des communications - ÉTS
514-396-8664