2014-10-28 | INRS

Scruter les matériaux nanométriques en action à une résolution inégalée

Pour mieux comprendre les propriétés des matériaux nanométriques et exploiter leur potentiel d'innovation, l'étude de leur comportement dynamique est essentielle. C'est ce que le professeur Aycan Yurtsever du Centre Énergie Matériaux Télécommunications de l'INRS propose de faire avec la nouvelle Chaire de recherche du Canada en dynamique ultrarapide de systèmes à l'échelle nanométrique. Il contribuera à élucider d'importantes et difficiles questions dans le domaine des sciences et de l'ingénierie des nouveaux matériaux en recourant à la microscopie électronique et optique ultrarapide, qui ouvre un nouveau champ de recherche.

Combinant la résolution spatiale de la microscopie électronique et la résolution temporelle des lasers, le professeur Yurtsever pourra explorer comment les nanomatériaux se comportent, avec des résolutions temporelles et spatiales impossibles à obtenir auparavant. Cette plateforme permettra ainsi d'étudier des phénomènes physiques, chimiques et biologiques existants ou nouveaux ainsi que de visualiser et de caractériser la matière à l'échelle atomique.

Lire l'article complet

Source :
Gisèle Bolduc
Service des communications
INRS, 22 octobre 2014