2014-11-03 | UQ

Les étudiants étrangers au Québec : Portrait des étudiants français

En 2013, 12 495 étudiants français sont venus au Québec pour poursuivre leurs études. Ils constituent le premier contingent d'étudiants étrangers, avec 38 %, loin devant tout autre pays. On les retrouve dans toutes les universités québécoises, mais principalement dans les établissements francophones.

Au premier cycle, les 3 établissements anglophones reçoivent 28% des étudiants français, ce qui correspond à leur poids dans la population étudiante totale. Aux cycles supérieurs, la présence des étudiants français est déterminante dans les établissements francophones. Dans le cas des établissements situés hors des grands centres urbains, cette présence contribue significativement au développement de la capacité de recherche en région

En vertu d'un accord de réciprocité intervenu entre la France et le Québec en 1978, les étudiants français bénéficient d'une exemption pour les droits forfaitaires. Ils sont donc traités comme des Québécois et paient les mêmes droits de scolarité qu'eux, soit 2 224 $. En contrepartie, les étudiants québécois qui étudient dans une université française sont traités comme des Français et paient les mêmes droits de scolarité qu'eux.

Lire la suite >>>

Le financement des études universitaires dans le cas des étudiants étrangers :
quelques pistes de réflexion


Afin de comprendre les enjeux complexes que soulèvent les mécanismes de financement des études universitaires dans le cas des étudiants étrangers et d'alimenter la réflexion sur la possibilité de la fin de l'accord de réciprocité avec la France et d'une déréglementation complète des montants exigés pour accueillir des étudiants étrangers, l'Université du Québec vous propose quelques fiches d'information.

Ces fiches sont disponibles au : http://www.uquebec.ca/reseau/international/etudier.php