2014-12-08 | ENAP

Le professeur Daniel Maltais de l'ENAP produit un rapport d'intérêt pour l'administration gouvernementale

Daniel Maltais, professeur à l'École nationale d'administration publique, vient de déposer un rapport comportant une série de suggestions visant à améliorer certaines pratiques en lien avec la Loi sur l'administration publique (LAP), loi adoptée par l'Assemblée nationale en mai 2000 et dont l'objectif ultime est l'amélioration de la qualité des services aux citoyens.

Ce rapport s'appuie sur une trentaine d'entrevues individuelles auprès de sous-ministres et présidents d'organismes gouvernementaux québécois. Bien que les administrateurs d'État consultés confirment la pertinence de la LAP et son rôle déterminant dans l'implantation d'une gestion axée sur les résultats dans l'appareil gouvernemental québécois, certaines améliorations leur semblent nécessaires pour qu'une réelle culture de gestion axée sur les résultats soit introduite dans l'ensemble des ministères et organismes gouvernementaux québécois. Un meilleur arrimage entre les stratégies ministérielles et les priorités gouvernementales ainsi qu'un contrôle parlementaire davantage axé sur les résultats en lien avec l'amélioration de la qualité des services offerts aux citoyens du Québec sont également souhaités.

Toutes les actualités de l'ENAP >>>

Source :
Service des communications, ENAP