Environnement physique

 

Version complète / imprimable

Définitions

  • C’est ce que l’être humain fréquente et qui l’entoure. Il est continuellement en contact avec son environnement physique. Il est impossible de s’y détacher. Que nous soyons en forêt, en gymnase ou dans une pièce isolée, nous côtoyons toujours un élément physique!
  • " Ensemble des éléments naturels, artificiels, économiques, psychologiques et sociaux dans lequel se déroule la vie humaine. Le mot " environnement " est une traduction du terme anglais " environnement " qui signifie milieu, cadre de vie. Il comprend l’ensemble des facteurs physiques et sociaux qui constituent le milieu et dont la combinaison exerce des effets positifs ou négatifs sur l’épanouissement des individus ". (Cabanne, 1992, p.160)
  • Selon Jacques Hardy (1999, p.20) le terme environnement peut être défini comme suit : " L’eau, l’atmosphère et le sol ou toute combinaison de l’un ou l’autre ou, d’une manière générale, le milieu ambiant avec lequel les espèces vivantes entretiennent des relations dynamiques "

Sources

  • Matériel et équipements adaptés au milieu dans lequel on pratique les activités physiques.
  • Selon le pays, les bâtiments et le type d’énergie diffèrent : par exemple, au Québec, nous avons des gymnases chauffés et climatisés alors que dans les pays chauds, les jeux se font davantage à l’extérieur.
  • Environnement créé par l’être humain (patinoire, cinéma, centre de conditionnement physique, etc.) ou environnement naturel (montagne, lac, forêt, etc.)

Caractéristiques

  • " L’environnement physique est mesurable et peut être décrit en fonction de paramètre physico-chimiques quantifiables : les tests sur la qualité de l’air, de l’eau et du sol, etc. Il peut aussi être caractérisé de manière plus subjective avec l’appréciation des couleurs et de l’éclairage, de la propreté, du degré de stress ressenti par les individus, l’appréciation du climat général, etc.". (Sauvé, 2001, p.108)
  • " L’environnement est composé de ce qui nous entoure, mais aussi d’éléments qui, même s’ils sont éloignés, ont des incidences sur nous. L'être humain est en rapport étroit avec son environnement local, mais il est aussi lié à l’environnement régional et international. En plus des éléments physiques, l’environnement possède une dimension sociale, c’est-à-dire qu’il est relié aux conflits, dont les guerres. L’environnement doit être envisagé dans une perspective globale. Il ne suffit pas de récupérer du papier, des canettes, du verre et du plastique. La relation à l’environnement interpelle les valeurs qui sous-tendent notre manière de vivre et de consommer. Cela bouscule les schèmes de notre société en privilégiant des valeurs qui vont à l’encontre des modes de vie habituels, en particulier des impératifs de la société de consommation. En contexte scolaire, l’environnement est celui du milieu de vie et il fait appel à des projets communautaires, dont certains concernent la gestion des ressources. Il est constitué de différents espaces, la classe, l’école, etc. qui sont animés par un ensemble d’acteurs (jeunes, animateurs, enseignants, etc.). Ces derniers créent leur environnement, le façonnent par leurs idées, leurs décisions. (Sauvé, 2001, p.228)
  • " On peut caractériser l’environnement physique par le matériel, l’équipement dont un individu peut être entouré. Toutefois, il ne faut pas se limiter à cela, car tout ce qui est éclairage, chauffage, climatisation, ventilation, musique, bruit, hygiène des lieux font aussi parti de " environnement physique ".
  • L’environnement physique va faire en sorte de rendre l’activité agréable ou désagréable. Par exemple, un gymnase où l’éclairage n’est pas adéquat fera en sorte que nous aurons peut-être de la difficulté à voir le volant lors d’une partie de badminton. Au contraire, avec un bon éclairage et des plafonds de gymnase très haut, il sera très agréable d’y jouer.
  • L’environnement physique est essentielle pour l’accomplissement de soi-même ou pour accomplir certaines tâches. Par exemple, si nous désirons escalader une montagne, sans environnement physique, nous ne pourrions le faire. En effet, la montagne est essentielle de même que tout l’équipement pour escalader. Sans ces éléments, l’escalade ne serait pas très populaire!

Interventions

  • En tant qu’éducateur physique, s’assurer de la qualité du matériel, de la propreté du local, de l’état du gymnase (température, bonne ventilation, etc.) avant de recevoir tout groupe d’élèves.
  • Sensibiliser les élèves au fait de respecter le matériel, d’y faire attention, de bien le manipuler, etc.
  • L’éducateur se doit de prévoir une grille afin de servir de référence lors d’une inspection du matériel d’éducation physique. Il devrait comporter au moins 4 sections soit;

-les installations de nature permanente: comprennent les bâtiments, les systèmes et l’aménagement

-les équipements fixes attachés de façon permanente : tout ce qui est nécessaire à une activité physique – espalier, support de ballon-panier, anneaux, câbles, etc.

-les équipements lourds : tout équipement qui se manie difficilement, de nature semi-permanente.

-les équipements légers : habituellement périssables, facilement manipulables.

(Régie de la sécurité dans les sports du Québec, 1987, p.30)

  • Voir en annexe un exemple de grille (Gouvernement du Québec, ministère de l’Éducation, 1994, pp.78-86). Il est important de se créer une grille d’inspection afin d’accorder une attention particulière à des éléments que nous pourrions peut-être oublier de vérifier ou négliger. Ainsi, avec cette grille, il est plus facile d’observer la conformité de certains éléments et peut prévenir des situations qui pourraient s’avérer dangereuses. Donc, cela contribue à augmenter la sécurité des lieux physiques. Par exemple, vérifier que les lumières de secours d’un gymnase fonctionnent bien pour éviter, lors d’une panne d’électricité, de créer un sentiment de panique dans l’ensemble du groupe parce qu’ils ne voient plus rien et qu’ils trébuchent sur le matériel dans le gymnase.

Références

Cabanne, Claude (1992) Lexique de géographie humaine et économique. Paris : les Éditions Dalloz-Sirey, 449 pages.

Dyotte, Guy (1991) Joufou respecte l’environnement. Éditions du Trécarré, 32 pages.

Gouvernement du Québec, ministère de l’Éducation (1994) Sécurité dans les activités physiques en milieu scolaire. 106 pages.

Hardy, Jacques (1999) Municipalités et qualité de l’air intérieur. Municipalité, juin-juill. 1999, pp.20-21.

Régie de la sécurité dans les sports du Québec, Fédération du sport scolaire du Québec inc. (1987) Guide de la sécurité et prévention en activité physique.

Robert, Paul (1991) Le petit Robert : dictionnaire de la langue française. Montréal : Les Dictionnaires Robert-Canada S.C.C., 2171 pages.

Sauvé, Lucie (2001) Éducation et environnement à l’école secondaire. Outremont : Les Éditions Logiques, 310 pages.


Sites WEB

http://www3.sympatico.ca/francois.emond/Environnement.htm

Activités suggérées pour les enfants afin de leur permettre de prendre conscience de leur environnement.

http://www.aceproject.org/main/francais/po/poe05b04/default.htm

Document émettant des recommandations pour un environnement physique adéquat pour une formation. Le principe s’applique lors de cours en gymnase. Il faut une bonne aération et ventilation, des dimensions adéquates, etc.

Appendice : Télécharger un exemple de grilles de vérification du matériel et des installations