Concours «Ma thèse en 180 secondes» : Jérémy Brossard et George Matar relèvent le défi avec brio

2016-04-21

Concours «Ma thèse en 180 secondes» : Jérémy Brossard et George Matar relèvent le défi avec brio

Saviez-vous que près de 40 % des Canadiens éprouvent des problèmes du sommeil et qu’un outil créé à l’ÉTS permettra de les diagnostiquer sans que les patients aient à se rendre en milieu hospitalier? Et qu’il sera bientôt possible, grâce à un algorithme conçu ici même, à l’ÉTS, d’améliorer la stabilité et la consommation d’énergie d’un drone? C’est ce que nous ont notamment appris Jérémy Brossard et George Matar, les deux gagnants du concours interne « Ma thèse en 180 secondes », qui a eu lieu à l’ÉTS, le 12 avril dernier.

Ces deux étudiants au doctorat au Département du génie électrique ont remporté les 1re et 2e places du concours qui, comme son nom l’indique, consiste à vulgariser en trois minutes le sujet de son mémoire ou de sa thèse. Imaginez : trois minutes pour expliquer l’essentiel de sa recherche à un public de néophytes, alors qu’on y travaille depuis des mois et qu’on y a investi un nombre incalculable d’heures… Il y a décidément des choix déchirants à faire! « Il fallait éviter de tomber dans les détails, même si je les trouvais importants pour convaincre mon auditoire », explique Georges Matar.

De gauche à droite : George Matar et Jérémy Brossard, les lauréats du  concours interne « Ma thèse en 180 secondes », en compagnie de Pierre Bourque, doyen des études.

Jérémy Brossard, dont les travaux sont supervisés par le professeur David Bensoussan, a obtenu la première place ainsi qu’un prix de 1000 $ avec sa présentation intitulée « Commande de quadricoptère ». Il représentera l’ÉTS à la finale du concours qui aura lieu à l’UQAM, le 11 mai prochain, dans le cadre du congrès de l’ACFAS.

Lire la suite >>>

Pour information
Service des communications, ÉTS
Chantal Crevier
514 396-8800, poste 7893