Contrat de service entre l’ISFORT-UQO et le ministère des Forêts, de la Faune et des Parc

2017-09-27

Contrat de service entre l’ISFORT-UQO et le ministère des Forêts, de la Faune et des Parc

L’Institut de recherche des sciences de la forêt tempérée (ISFORT) de l’UQO va pouvoir davantage mettre son expertise en valeur dans le cadre d’une entente de service de recherche qui vient d’être approuvée avec le ministère des Forêts, de la Faune et des Parc (MFFP) du Québec.

Le conseil d’administration de l’UQO a en effet donné son aval à un contrat de service de recherche forestière de gré à gré avec le MFFP, lors de la réunion du lundi 25 septembre 2017. Il s’agit d’une somme d’un million de dollars qui sera versée sur deux années.

Ce contrat renforce la capacité de l’ISFORT de répondre à des questions de recherche appliquée pertinente pour la région de l’Outaouais. En effet, le secteur forestier est un important moteur économique de l’Outaouais et son activité est essentielle pour la région.

« Il s’agit d’une excellente opportunité pour l’institution et pour la région. Je suis fière du travail qu’accompli déjà l’équipe fort dynamique de l’ISFORT; ce financement permettra d’aller encore plus loin », affirme Sylvie de Grosbois, vice-rectrice à l’enseignement et à la recherche.

Le directeur scientifique de l’ISFORT, le professeur Christian Messier, est très heureux de ce financement. « Cet argent va nous permettre de réactiver plusieurs projets importants pour la région qui avaient été mis de côté ces dernières années à cause des coupures budgétaires. Le remesurage de notre parcelle de suivi de la dynamique de l’érablière à la réserve écologique de la Forêt-la-Blanche serait maintenant possible, par exemple. »

Source :
Service des communications
UQO, 27 septembre 2017