Décès de l’ancien recteur de l’Université du Québec à Chicoutimi, Bernard Angers

2016-03-01

Décès de l’ancien recteur de l’Université du Québec à Chicoutimi, Bernard Angers

 Les chefs d’établissements de l’Université du Québec offrent leurs plus sincères condoléances à la famille de Bernard Angers, ancien recteur de l’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC), décédé le lundi 29 février 2016, à l’âge de 76 ans. Ils tiennent à souligner son apport exceptionnel au développement de son université, de sa région et de la société québécoise.

Né à Jonquière, Monsieur Angers obtient une maîtrise en sciences sociales de l’Université Laval puis part étudier en Angleterre à la London School of Economics qui lui décerne, en 1965, une maîtrise en sciences économiques.

À son retour d’Europe, il entreprend une carrière dans la fonction publique québécoise où il occupe diverses fonctions dont celles de sous-ministre des Travaux publics et de l’Approvisionnement puis de sous-ministre du Revenu, poste qu’il occupera de 1986 à 1993.

En avril 1993, il devient recteur de l’UQAC, fonction qu’il quittera en septembre 2001 pour présider le comité de transition chargé de préparer la création de la ville fusionnée de Saguenay. Monsieur Angers a aussi présidé plusieurs conseils d’administration, dont ceux du Centre québécois de recherche et de développement de l’aluminium (CQRDA) et du Camp musical du Saguenay-Lac-Saint-Jean.

En 2009, l’UQAC lui a décerné un doctorat honoris causa pour son apport majeur et impressionnant en matière de mise en place de politiques de gestion et de pratiques administratives efficientes et novatrices au sein des services publics du gouvernement du Québec ainsi que pour sa contribution exceptionnelle au développement de l’UQAC.

« Bernard Angers a fait de l’UQAC un acteur de développement incontournable tant pour sa région que pour le Québec. Homme d’engagement, ses talents de gestionnaire et ses qualités personnelles nous manqueront, » a souligné la présidente de l’Université du Québec, Sylvie Beauchamp.

À propos de l’Université du Québec

Les établissements de l’Université du Québec poursuivent leur mandat d’accessibilité à l’enseignement supérieur, de développement scientifique du Québec et de développement de ses régions en rendant les connaissances disponibles sur les différents défis qui confrontent nos sociétés.

Ensemble, les dix établissements du réseau de l’Université du Québec représentent une force vive. Aujourd’hui, ce sont 99 000 étudiants qui fréquentent plus de 1 000 programmes offerts par les établissements du réseau: l’Université du Québec à Montréal, l’Université du Québec à Trois-Rivières, l’Université du Québec à Chicoutimi, l’Université du Québec à Rimouski, l’Université du Québec en Outaouais, l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue, l’Institut national de la recherche scientifique, l’École nationale d’administration publique, l’École de technologie supérieure et la Télé-université. Plus de 7 000 professeurs et chargés de cours et plus de 4 100 employés réguliers y assurent dans le quotidien la mission universitaire d’enseignement et de recherche.

— 30 —

Source :
Valérie Reuillard
Direction des communications
Université du Québec
Tél. : 418 657-4432