Décès du deuxième directeur général de l’INRS, André Lemay

2017-04-26

Décès du deuxième directeur général de l’INRS, André Lemay

À l’occasion du décès d’André Lemay,  les chefs d’établissement de l’Université du Québec tiennent à souligner sa contribution au développement de l’Institut national de la recherche scientifique et son engagement profond durant l’exercice de ses deux mandats à titre de directeur général.

Durant son passage à l’INRS, André Lemay s'est attaché inlassablement à entretenir et à renforcer les liens entre l'industrie et le milieu universitaire. Il s'est également acquitté de la tâche délicate d'orchestrer les travaux d'un institut qui regroupait à l’époque sept partenaires, tout en favorisant des rapprochements avec d’autres universités. Il a aussi porté une attention toute particulière à l’enseignement, dont les études postdoctorales et l’encadrement des étudiants, ainsi qu’à la diffusion des réalisations scientifiques des chercheurs de l’Institut.

Le Québec perd, avec le départ d’André Lemay, un homme rigoureux qui avait su faire de l’INRS une université d’excellence.

L’Université du Québec offre ses plus sincères condoléances à la famille d’André Lemay.

À propos de l’Université du Québec
Les établissements de l’Université du Québec poursuivent leur mandat d’accessibilité à l’enseignement supérieur, de développement scientifique du Québec et de développement de ses régions en rendant les connaissances disponibles sur les différents défis qui confrontent nos sociétés.

Ensemble, les dix établissements du réseau de l’Université du Québec représentent une force vive. Aujourd’hui, ce sont plus de 102 000 étudiants qui fréquentent les 1000 programmes offerts par les établissements du réseau : l’Université du Québec à Montréal, l’Université du Québec à Trois-Rivières, l’Université du Québec à Chicoutimi, l’Université du Québec à Rimouski, l’Université du Québec en Outaouais, l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue, l’Institut national de la recherche scientifique, l’École nationale d’administration publique, l’École de technologie supérieure et la Télé-université. 7 300 professeurs et chargés de cours et plus de 4 200 employés permanents y assurent dans le quotidien la mission universitaire d’enseignement et de recherche.

Source :
Direction des communications
Université du Québec