Des gestionnaires mieux outillés pour relever les défis de l’administration universitaire

2016-03-22

Des gestionnaires mieux outillés pour relever les défis de l’administration universitaire

L’École nationale d’administration publique (ENAP) vient de lancer le programme de formation, Performer en milieu universitaire, développé spécifiquement pour les gestionnaires des établissements de l’Université du Québec. Les gestionnaires du réseau comme ceux d’autres secteurs font face à un défi de taille, celui de l’optimisation de leur performance et de celles de leurs équipes.

Offert tout au long de l’année 2016, ce programme est d’une durée de six jours, répartis en trois modules de deux jours dont les thèmes sont les suivants : ORIENTER, MOBILISER et OPTIMISER. « Il s’agit d’une reconnaissance de notre expertise en ce qui concerne la formation continue et le développement des compétences des gestionnaires de l’administration publique. Fidèles à nos façons de faire, cette formation est centrée sur l’action et adaptée aux besoins des gestionnaires des universités », a mentionné le directeur général de l’ENAP, Nelson Michaud.

« Les universités font face à des défis qui nous obligent à repenser la gestion afin de poursuivre le développement de meilleures pratiques et ainsi viser l’excellence en enseignement, en recherche et en services à la collectivité. Cette formation, développée en étroite collaboration avec les directions des ressources humaines des établissements, a pour but d’assurer une bonne et saine gouvernance», a souligné le secrétaire général de l’Université du Québec, André G. Roy.

À propos de l’ENAP

Présente dans une dizaine de villes au Québec, l’École nationale d’administration publique (ENAP) offre des programmes d’études de 2e et 3e cycles pour les gestionnaires et les professionnels du secteur public. Elle propose également aux organisations publiques des services de formation continue, de sélection de personnel, d’évaluation des compétences, de gestion de carrière et de coaching, de conseil en gestion ainsi que d’appui à la gouvernance tant sur le plan local qu’à l’internationale. Les  produits et services proposés visent deux objectifs fondamentaux :

  • Transformer des organisations publiques pour les rendre toujours plus performantes dans la prestation des services aux citoyens; 
  • Développer les compétences du personnel professionnel et de gestion qui, par son leadership et son inventivité, crée l’État d’aujourd’hui et de demain. 

www.enap.ca

À propos de l’Université du Québec

Les établissements de l’Université du Québec poursuivent leur mandat d’accessibilité à l’enseignement supérieur, de développement scientifique du Québec et de développement de ses régions en rendant les connaissances disponibles sur les différents défis qui confrontent nos sociétés.

Ensemble, les dix établissements du réseau de l’Université du Québec représentent une force vive. Aujourd’hui, ce sont 99 000 étudiants qui fréquentent plus de 1 000 programmes offerts par les établissements du réseau: l’Université du Québec à Montréal, l’Université du Québec à Trois-Rivières, l’Université du Québec à Chicoutimi, l’Université du Québec à Rimouski, l’Université du Québec en Outaouais, l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue, l’Institut national de la recherche scientifique, l’École nationale d’administration publique, l’École de technologie supérieure et la Télé-université. Plus de 7 000 professeurs et chargés de cours et plus de 4 100 employés réguliers y assurent dans le quotidien la mission universitaire d’enseignement et de recherche.

– 30 –

Sources :

Manon Malenfant, directrice, Service des communications
École nationale d’administration publique
418 641-3000, poste 6212
manon.malenfant@enap.ca

Valérie Reuillard, directrice des communications
Université du Québec
418 657-3551, poste 44352
valerie.reuillard@uquebec.ca