Dès le 28 août, l'ENAP offrira des programmes renouvelés pour les professionnels

2017-06-15

Dès le 28 août, l'ENAP offrira des programmes renouvelés pour les professionnels

Les programmes de maîtrise et du diplôme d'études supérieures spécialisées (DESS) pour professionnels ont été complètement renouvelés en fonction des défis actuels d'une administration publique en grande transformation. Ces derniers seront offerts dès le 28 août aux campus de Québec, Montréal et en Outaouais.

Les personnes travaillant comme professionnels − ou désirant obtenir un tel statut − doivent plus que jamais être polyvalentes, détenir une capacité à soutenir les décideurs et renforcer leurs habiletés de synthèse et d’analyse. Pour répondre ainsi aux besoins du milieu, tous les programmes comportent dorénavant une partie commune visant le développement ou le renforcement d’aptitudes variées. Par exemple, l’étudiant pourra acquérir les compétences requises pour collaborer à la conception et à la mise en œuvre des politiques publiques, ou même, analyser des problèmes complexes en administration publique et proposer des solutions concrètes à ces derniers.

Un programme général en administration publique est maintenant proposé à la maîtrise. Ce programme se démarque, car il permet de choisir la majorité de ses cours en fonction de ses propres besoins. Trois concentrations sont également offertes en vue de former des professionnels dans une spécialité clé du secteur public pour laquelle les besoins et la demande sont grandissants : Administration internationale, Évaluation de programmes et Développement des ressources humaines et des organisations. En tant que nouveauté, cette dernière concentration permettra, entre autres, d’apprendre à diagnostiquer les problèmes organisationnels pour améliorer la performance de l’organisation et des individus qui la composent.

Il est possible d’entreprendre des études en commençant par un microprogramme ou par un programme court de 2e cycle qui comportent respectivement trois et cinq cours.

Information sur l’admission

Source :
Service des communications
ENAP, 14 juin 2017