Des spécialistes mondiaux de la neuropsychologie et de l’ingénierie se réunissent à l’UQAR

2018-03-05

Des spécialistes mondiaux de la neuropsychologie et de l’ingénierie se réunissent à l’UQAR

Une trentaine de spécialistes des quatre coins du monde se réuniront, du 8 au 10 mars au campus de Lévis, pour la troisième édition de l’International Workshop on Alzheimer, MCI, and Information Technology (IWAMIT). Un colloque qui porte sur l’apport de la technologie dans le traitement de maladies neurologiques liées au vieillissement pathologique, dont les démences.

La troisième édition de l’International Workshop on Alzheimer, MCI, and Information Technology (IWAMIT) est présentée à l’UQAR campus de Lévis du 8 au 10 mars.

Les chercheuses et les chercheurs qui prendront part au IWAMIT proviennent du Japon, de la Chine, des États-Unis, de la France et du Québec. Cet événement international représente une belle vitrine pour les travaux de recherche menés à l’UQAR sur l’utilisation des nouvelles technologies dans les soins de santé en région.

« Ce colloque permet de faire le point sur les plus récentes avancées concernant les travaux sur la réalité virtuelle et le vieillissement. C’est une occasion unique de développer des projets de recherche internationaux, de partager l’expertise de chacun et d’intéresser une nouvelle génération de chercheuses et de chercheurs dans le domaine », indique le professeur Frédéric Banville, porte-parole du comité organisateur du IWAMIT 2018.

Une douzaine de conférences présentées par des spécialistes de la réalité virtuelle, de la neuropsychologie et des soins de santé en région sont au programme. La communauté universitaire et le grand public sont invités à assister aux conférences du jeudi 8 mars à l’Amphithéâtre TELUS du campus de Lévis. Notons que les conférences sont présentées en anglais.

« Les conférences du 8 mars seront particulièrement intéressantes pour les étudiantes et les étudiants, de même que les chercheuses et les chercheurs en sciences infirmières, en informatique, en travail social, en génie, en éthique et en développement régional. Les nouvelles technologies offrent un nouveau regard sur les soins de santé, particulièrement en région », précise le professeur Banville.

Le comité organisateur du colloque est formé du professeur Banville, des professeures Lily Lessard et Emmanuelle Bédard ainsi que de Marianne Provencher, de Caroline Collerette et de Manon Fournier. L’UQAR et le Laboratoire de recherche sur la santé en région (LASER) ont soutenu l’organisation du IWAMIT 2018.  

Source :
Jean-François Bouchard
UQAR, 5 mars 2018