Deux avancées de l’INRS au palmarès 2016 de l’Optical Society

2016-12-13

Deux avancées de l’INRS au palmarès 2016 de l’Optical Society

Des percées scientifiques réalisées par les professeurs Roberto Morandotti et José Azaña du Centre Énergie Matériaux Télécommunications de l’INRS se retrouvent dans le top 30 des nouvelles les plus passionnantes en optique et photonique pour l’année 2016 établi par l’Optical Society (OSA). Provenant du monde entier, elles sont mises en lumière dans une édition spéciale de Optics & Photonics News. Elles ont été sélectionnées par des pairs selon un processus très concurrentiel. Dans ces circonstances, s’inscrire à deux reprises dans ce palmarès est remarquable, mais que ce doublé soit réalisé dans un même laboratoire de l’INRS tient de l’exploit!

La découverte dans le domaine des instruments optiques du professeur Azaña ouvre la voie à de nouvelles applications en métrologie de haute précision et en détection ultrarapide, par exemple. Quant à la percée en optique quantique réalisée par le professeur Morandotti, elle permet d’obtenir une  grande variété d’états quantiques complexes pour la communication optique qui trouvent des applications en traitement de signal et en spectroscopie. 

Ces deux avancées ont été réalisées dans le laboratoire de manipulation ultrarapide de faisceaux lumineux, aussi appelé LULMAN, dirigé conjointement par les professeurs Morandotti et Azaña. Tous deux sont aussi Fellow de l’OSA. 

Bravo à ces deux chercheurs de lumière pour cette première historique à l’INRS! 

Source :
Gisèle Bolduc
Direction des communications, INRS
8 décembre 2016