Directeur général ou directrice générale de l'École de technologie supérieure | Réseau de l'Université du Québec

Directeur général ou directrice générale de l'École de technologie supérieure

 

APPEL DE CANDIDATURES
(Poste de cadre supérieur)

 

 

Le poste de directeur général de l’École de technologie supérieure deviendra vacant à compter du 13 février 2019. Conformément à la Loi sur l’Université du Québec, l’Assemblée des gouverneurs de l’Université du Québec doit formuler une recommandation au gouvernement en vue de la nomination du chef d’établissement. À cet égard, le Comité de sélection procède à un appel de candidatures.

L’ÉTABLISSEMENT
L’École de technologie supérieure, créée en 1974, est un établissement du réseau de l’Université du Québec. Spécialisée en génie appliqué et orientée vers le transfert technologique, elle offre des programmes d’enseignement conçus de façon à répondre adéquatement aux besoins de l’industrie. L’approche distincte de l’École, son partenariat unique avec le milieu industriel, ses projets de coopération internationale et les activités de recherche appliquée de ses professeurs lui ont permis de se hisser au rang des grandes écoles et facultés de génie du Québec et du Canada.

L’École compte environ 1 200 employés, dont 210 professeurs et maîtres d’enseignement, une soixantaine de cadres, près de 500 employés de soutien et plus de 380 chargés de cours. Elle dessert une clientèle d’environ 11 000 étudiants et elle offre 24 programmes d’études de premier cycle et 62 de deuxième et de troisième cycles. L’École dispose d’un budget d’opération dépassant les 162 M$. 

Pour plus d’information sur les activités de l’École de technologie supérieure, consultez leur site Web

LA FONCTION
Le directeur général ou la directrice générale assume la direction de l’École de technologie supérieure et a la responsabilité, avec son équipe, de définir et de recommander les objectifs de l’École. Il ou elle a la responsabilité, avec son équipe, de définir et de recommander au Conseil d’administration les orientations et les priorités de l’École. Il ou elle est membre du Conseil d’administration et du Comité exécutif et préside la Commission des études de l’établissement. Il ou elle siège également à l’Assemblée des gouverneurs et à la Commission de planification de l’Université du Québec.

Son lieu de travail est à Montréal.

LES EXIGENCES
Toute personne intéressée par le poste devra posséder une formation universitaire de haut niveau en génie ou dans un domaine des sciences naturelles ou appliquées. Elle aura à son actif une expérience et des habiletés reconnues de gestionnaire de ressources humaines et saura démontrer sa capacité à assurer un climat organisationnel positif et inspirant pour le personnel de l’École. Elle sera apte à participer à la définition des besoins futurs en matière de formation en génie et à appuyer le développement de nouveaux programmes d’enseignement et le développement des activités de recherche. Elle sera apte à gérer des budgets d’envergure et à assurer le développement d’un campus universitaire répondant aux besoins des enseignants et des étudiants (équipements, laboratoires, bâtiments et lieux de vie). Elle devra avoir une bonne compréhension des milieux académique, de la recherche et de l’ingénierie ainsi que du système d’enseignement coopératif. Elle connaîtra bien les enjeux et les besoins du milieu industriel et sera bien connectée avec ce milieu. Elle sera au fait de la mission, du rôle, des valeurs et des structures de l’École de technologie supérieure et pourra la représenter auprès des autorités gouvernementales et la faire rayonner dans sa communauté ainsi que sur les scènes provinciale, fédérale et internationale. Enfin, elle sera reconnue pour son leadership, son audace et bénéficiera d’une crédibilité établie dans les milieux universitaire, régional et gouvernemental. 

L’APPEL DE CANDIDATURES
Les personnes intéressées qui désirent des renseignements additionnels sur le poste, le processus de désignation et les condi-tions générales d’emploi pourront s’adresser confidentiellement au secrétaire du Comité de sélection au (418) 657-4307.

La confidentialité est assurée jusqu’à ce que la personne ait donné son accord pour que sa candidature soit soumise à la consultation en vertu du règlement général 11 Processus de consultation en vue de la désignation des chefs d’établissement. Consultez le règlement.

Les candidatures accompagnées d’un curriculum vitae doivent être transmises au plus tard le 31 janvier 2019, à : 

Me Martin Hudon
Secrétaire du Comité de sélection (ÉTS)
Université du Québec
475, rue du Parvis, Québec (Québec)  G1K 9H7
Envoyez un courriel