Dix actions prioritaires en 100 jours

2018-01-31

Dix actions prioritaires en 100 jours

Les places libres étaient rares au studio-théâtre Alfred-Laliberté, le 24 janvier dernier. Plusieurs membres de la communauté universitaire s'étaient déplacés pour assister à l'allocution inaugurale de la nouvelle rectrice, Magda Fusaro, qui a présenté 10 actions prioritaires à entreprendre au cours des premiers mois de son mandat. «Vous reconnaîtrez dans le programme "Une communauté, 10 actions, 100 jours" les thèmes que j'ai défendus l'automne dernier lors de la course au rectorat, a déclaré la rectrice. Un programme articulé autour de nos valeurs.»

La rectrice Magda Fusaro. Photo: Nathalie St-Pierre

Magda Fusaro a appelé la communauté à participer au déploiement des actions proposées. «Nous aurons à collaborer tous ensemble pour les mener à terme», a-t-elle souligné, ajoutant qu'il fallait profiter de cette période pour réfléchir sur les grands enjeux auxquels l'UQAM est confrontée et sur son rôle dans la société.

Une université pour les étudiants

La rectrice a rappelé l'engagement de l'UQAM et de sa Fondation pour que le tiers des montants recueillis – 33 millions de dollars – dans le cadre de la campagne majeure de financement, lancée la semaine dernière, soit dédié exclusivement aux bourses pour les étudiants. Elle a insisté sur l'importance de se doter d'un plan d’action pour une éducation inclusive, qui tienne compte des besoins des étudiants en situation de handicap, des étudiants étrangers et autochtones ainsi que des étudiants parents. «Nous devons accorder une attention particulière aux communautés LGBTQ, a-t-elle indiqué, et favoriser une meilleure communication entre la direction et les associations étudiantes.»

En matière d'enseignement en ligne, Magda Fusaro a mentionné l'existence d'un projet pilote, d'une durée de trois ans, proposé par le Vice-rectorat aux systèmes d’information, portant sur la formation en mode présentiel enrichi, hybride, bimodal et à distance.

Mieux reconnaître et valoriser l’implication étudiante (initiatives scientifiques, artistiques ou sociales), tant à l'intérieur qu'à l'extérieur de l'UQAM, fera l'objet d'une réflexion collective.

Nouvel essor pour la recherche et la création

Un Vice-rectorat à la recherche, à la création et à la diffusion sera créé en remplacement de l’actuel Bureau de la vice-rectrice à la Recherche et à la création. L'ajout d'un volet «diffusion» n'est pas anodin. «Cela témoigne de la volonté de l’UQAM de mettre le savoir et la culture à la disposition des collectivités», a-t-elle souligné. La Politique de la recherche et de la création (no 10) sera par ailleurs révisée.

La réflexion sur le soutien aux unités interdisciplinaires de recherche, les instituts notamment, figure à l'agenda, de même que l’élaboration d’une stratégie concertée pour favoriser la contribution de l’UQAM à l'innovation scientifique, sociale et culturelle.

Ressources humaines: un enjeu phare

La rectrice compte également mettre sur pied un Vice-rectorat au développement humain et organisationnel, lequel permettra de regrouper l’ensemble des unités et services aujourd’hui répartis dans trois vice-rectorats. «Les enjeux liés au développement humain et organisationnel sont prioritaires, a déclaré la rectrice. L’université n'est pas seulement un milieu de travail et d’études, mais aussi un milieu de vie. Il est donc important d’élargir la mission de ce vice-rectorat à toute la communauté, en le dotant de responsabilités en matière d’environnement, de prévention de la violence, de promotion de la santé physique et mentale, de formation et de reconnaissance du personnel.»

Lire la suite >>>

Source :
Service des communications
UQAM, 29 janvier 2018