État brut : une autre exposition annuelle réussie des finissants de l’ÉMI

2017-04-25

État brut : une autre exposition annuelle réussie des finissants de l’ÉMI

L’École multidisciplinaire de l’image (ÉMI) a souligné le travail de sa quarantaine de finissantes et finissants en arts visuels, bande dessinée, en design graphique et en muséologie et patrimoines, lors de l’exposition annuelle intitulée État brut, qui s’est déroulée du 20 au 22 avril 2017, au pavillon Lucien-Brault.

La célébration annuelle a été l’occasion de présenter les futurs professionnels de l’image, des arts et des patrimoines, et de célébrer cette étape importante dans leur parcours de formation. Les finissants ont présenté leurs productions, non seulement à la communauté universitaire, mais au grand public aussi.

« C’est avec fierté que nous célébrons ce 22e événement de notre cohorte de diplômés 2017.  L’ÉMI symbolise désormais leur alma mater : un point d’encrage et d’inspiration actuel et pérenne. Au cours de ces trois années, nos étudiants ont eu la chance de côtoyer divers disciplines – arts visuels, bande dessinée, design graphique, muséologie et patrimoines  – dans un concept de multidisciplinarité et d’interdisciplinarité.  Ce contexte a favorisé la confrontation des idées, mais aussi la combinaison des savoirs, ce qu’il leur a permis de bénéficier des influences et des expertises des différents acteurs de notre École. Aujourd’hui le champ des possibles leur est ouvert. Cultiver leur(s) passion(s) et s’impliquer pour innover socialement et culturellement, devraient être au cœur de leurs pratiques », affirme la professeure Valérie Yobé, directrice de l’ÉMI.

L’exposition annuelle de l’ÉMI couronne plusieurs semaines d’activités intenses qui mènent au dernier droit.  

Lire la suite >>>

Source :
Service des communications
UQO