Études de cas en GRH, en relations industrielles et en management

2017-12-05

Études de cas en GRH, en relations industrielles et en management

Les professeures en sciences de la gestion Mélanie Gagnon et Catherine Beaudry viennent de lancer un ouvrage intitulé « Études de cas en GRH, en relations industrielles et en management ».

Catherine Beaudry et Mélanie Gagnon présentent leur nouveau livre « Études de cas en GRH, en relations industrielles et en management ». (Photo : Valérie Fournier photographe)

« Cet ouvrage réunit vingt-sept études de cas en gestion des ressources humaines et en relations industrielles, tous inspirés de situations réelles maquillées », résume la professeure Gagnon. « Il revêt une couleur particulière puisque chacun des cas qui y figurent porte sur plus d’une activité de gestion des ressources humaines ou de relations du travail, ce qui offre l’avantage d’intégrer plusieurs notions théoriques acquises au fil du cheminement académique. Cette contribution se distingue alors de la plupart des études de cas dans ces domaines qui se concentrent habituellement sur une seule activité.»

Les thèmes abordés sont ainsi présentés au début de chaque cas afin de guider les lecteurs. Qui plus est, les cas proposés se déroulent dans une variété de contextes, de manière à assurer une certaine représentativité du monde du travail. Les situations décrites s’inscrivent dans des organisations de statuts, de tailles et de secteurs multiples. Elles prennent place dans des régions différentes, tant urbaines qu’éloignées. Diverses catégories d’emploi, syndiquées ou non, sont également au cœur des cas.

«La méthode des cas permet un arrimage entre les notions théoriques et les éléments pratiques assurant la consolidation des apprentissages », explique la professeure Beaudry. « Le recours à la résolution de cas concrets comme méthode pédagogique suscite le développement du sens critique et du jugement professionnel des étudiants par-delà l’application des théories. En ce sens, les cas pédagogiques présentés dans cet ouvrage ont avantage à être utilisés par les enseignants qui dispensent des cours en fin de parcours universitaire, tels que les cours de type intégration des connaissances ou synthèse. »

Le livre est accompagné, pour les professeurs, d’un autre livre intitulé « notes pédagogiques », est disponible aux éditions les Presses de l’Université du Québec.

Source :
Service des communications
UQAR, 5 décembre 2017