Étudier à Prague

2017-01-30

Étudier à Prague

Le cinéma et la création médiatique seront au programme d'une nouvelle école d'été qui se déroulera du 7 juin au 7 août prochains à Prague, en République tchèque. Cette école a été mise sur pied par l'UQAM, en collaboration avec l'Université Charles, la plus ancienne (1348) et la plus importante université d’Europe centrale.


L'Université Charles à Prague.

«L’admission à l'école est ouverte à tous les étudiants de l’École des médias – cinéma, télévision, médias interactifs, journalisme et stratégies de production –, qui auront l'occasion de découvrir l'une des plus belles capitales européennes, souligne le cinéaste Denis Chouinard (B.A. communication/cinéma, 1991; M.A. communication/média expérimental, 2011), professeur à l'École des médias et responsable de l'école d'été. Les classes et les étudiants seront hébergés à l’Université Charles, dont le pavillon principal est situé au cœur du vieux quartier de Prague.»

Titulaire de la Chaire René Malo en cinéma et stratégies de production culturelle et médiatique, Denis Chouinard a réalisé plus d'un film sur la dure réalité de l'immigration et a remporté plusieurs prix dans des festivals internationaux. Ce fin connaisseur du cinéma tchèque vit une double histoire d'amour avec la République tchèque: d'abord avec le pays, depuis plus de 30 ans, ensuite avec sa conjointe, originaire de Prague.

Découvrir la culture tchèque

Au cours de leur séjour, les étudiants suivront deux cours hors-programme, crédités à leur cursus scolaire. Le premier, consacré au cinéma et à la culture tchèque, de 1960 à nos jours, sera dispensé par Denis Chouinard et David Cenek, professeur à l'Université Charles.

Les étudiants visionneront et analyseront les films de cinéastes tchèques renommés, tels que Milos Forman, Ivan Passer, Jiri Menzel et Vera Chitylova. Ils auront aussi des rencontres et des discussions avec des réalisateurs et artisans du cinéma tchèque. «Ce cinéma a toujours su témoigner, souvent avec humour et poésie, des grands bouleversements sociaux et politiques qui ont marqué les peuples tchèque et slovaque, dit Denis Chouinard. Pensons aux expériences de la guerre, puis du communisme, de la "révolution de velours" dans les années 60, de l'invasion du pays par l'Union soviétique en 1968, de la fin du régime socialiste à la fin des années 80 et du retour à l'économie de marché.»  

Lire la suite >>>

Source :
Claude Gauvreau
23 janvier 2017