Jasmin Raymond récompensé par la Société canadienne de géotechnique

2015-09-28

Jasmin Raymond récompensé par la Société canadienne de géotechnique

Le professeur Jasmin Raymond du Centre Eau Terre Environnement de l'INRS vient de recevoir le prix Colloque 2016 de la Société canadienne de géotechnique (SCG), lors de la conférence annuelle GéoQuébec 2015. Il s'est distingué par la qualité de sa proposition de conférence qui met en lumière différentes approches in situ mises en oeuvre pour évaluer avec précision les propriétés thermiques des matériaux géologiques en vue d'applications géotechniques.

Bien qu'il soit en début de carrière, le professeur Raymond est déjà reconnu comme un leader scientifique dans le domaine de la géothermie, une nouvelle source d'énergie renouvelable qui prend sa source au centre de la Terre, comme en témoigne ses travaux sur les ressources géothermiques profondes et superficielles. Il contribue à faire avancer les connaissances dans le domaine de l'analyse et de la modélisation énergétiques appliquées à la géothermie, que ce soit pour le chauffage et la climatisation des bâtiments ou la production d'électricité. Il agit notamment à titre d'expert technique au sein d'un comité de l'Association canadienne de normalisation pour l'installation des systèmes géothermiques et du comité consultatif sur la géothermie de Geoscience BC. Il siège aussi au conseil de direction du Canadian Geothermal Research Council.

En tant que lauréat, le professeur Raymond sera conférencier invité à la prochaine conférence annuelle de la SCG, considérée comme la plus importante en géotechnique au Canada. À cette occasion, il décrira de manière exhaustive les méthodes utilisées par l'industrie géothermique pour caractériser les propriétés thermiques du sous-sol. Il fournira de l'information de première ligne sur l'instrumentation, les procédures de terrain, le traitement et l'interprétation des données nécessaires à la conception des systèmes de pompes à chaleur géothermique pour en optimiser le coût. Sa présentation pourrait donner lieu à une publication dans la Revue canadienne de géotechnique.

Le prix Colloque 2016 constitue non seulement une reconnaissance du leadership scientifique du professeur Raymond, mais aussi de l'intérêt de ses recherches pour le secteur géotechnique au Canada et à l'international.

Source :
Gisèle Bolduc
Direction des communications
24 septembre 2015

Toutes les actualités de l'INRS >>>