Kheira Belhadj-ziane nommée titulaire de la Chaire de recherche Comue sur le Canada

2017-11-01

Kheira Belhadj-ziane nommée titulaire de la Chaire de recherche Comue sur le Canada

Kheira Belhadj-ziane, professeure au Département de travail social au Campus de Saint-Jérôme, a été nommée titulaire de la Chaire de recherche Comue sur le Canada aux Universités de Poitiers et de Limoges, en France.

La professeure Kheira Belhadj-ziane, du Département de travail social

Invitée à débuter ses activités à l’automne 2017, sa titularisation se prolongera jusqu’à la fin de l’année 2018. À travers cette Chaire, il s’agit principalement de développer et de valoriser des projets scientifiques entre la France et le Canada à partir des travaux de la professeure, autour de l’axe thématique « diversité ethnoculturelle et religieuse : gestion sociopolitique et intervention sociosanitaire ».

« Ma principale contribution à cette Chaire consiste à alimenter les connaissances concernant les enjeux sociaux et professionnels entourant le champ de l’intervention sociale et sociosanitaire en contexte de diversité ethnoculturelle et religieuse en France et au Québec. Les questions sociales et sociopolitiques actuelles reliées à la diversité ethnoculturelle et religieuse au sein des sociétés française et québécoise induisent de profondes répercussions pour les professionnels et sur la vie des personnes usagères. L’un des plus grands risques est de voir se creuser davantage les disparités d’accès aux services sociaux et sociosanitaires des communautés ethnoculturelles. Cette Chaire constitue une excellente occasion d’approfondir notre compréhension de ces enjeux dans un esprit de co-construction théorique et empirique entre chercheurs français et canadiens ».

En tant que titulaire de la Chaire, la professeure Belhadj-ziane envisage une programmation visant le développement de projets conjoints de recherche et de formation ; la mise en œuvre de codirections ou de cotutelles de thèse, de séminaires doctoraux, l’organisation de projets de recherche d’étudiants-chercheurs français au Canada ; des échanges entre chercheurs canadiens et français intéressés par les questions inhérentes à la diversité ethnoculturelle et religieuse ; l’organisation d’événements scientifiques et d’activités visant le transfert des connaissances, en lien avec les collectivités territoriales et les organismes sociaux et sociosanitaires.   

Différents volets de sa programmation sont d’ores et déjà amorcés en collaboration avec plusieurs collègues des universités partenaires de la Chaire, notamment avec les professeurs de civilisation nord-américaine André Magord et Ariane Le Moing, ainsi que l’étudiant au doctorat Gwenael Quiviger.

Chaire de recherche Comue sur le Canada aux Universités de Poitiers et de Limoges

C’est à la suite de ses différentes réalisations et à ses projets de coopération avec les universités du pôle de recherche et d’enseignement supérieur (PRES) Limousin-Poitou-Charentes que la professeure Belhadj-ziane a été nommée. Sa titularisation a été officialisée lors de son séjour à l’Université de Poitiers (11 au 13 octobre 2017), à l’Institut d’Études Acadiennes et Québécoises (IEAQ) dans le cadre d’une conférence prononcée à la Maison des Sciences de l’Homme et de la Société et d’un colloque international sur les thèmes des défis de la diversité culturelle.  

« Je suis très honorée par cette nomination et ravie de représenter l’UQO à cette Chaire de recherche en France. Celle-ci constitue une opportunité considérable de continuer à développer et à consolider mes collaborations scientifiques internationales », a-t-elle affirmé.  

Source :
Service des communications
UQO, 27 octobre 2017