La doctorante Sasha Silva-Barrios reçoit le prix Perron-Desrosiers

2017-03-02

La doctorante Sasha Silva-Barrios reçoit le prix Perron-Desrosiers

La doctorante Sasha Silva-Barrios du Centre INRS–Institut Armand-Frappier a reçu le prix Perron-Desrosiers pour l’excellence de ses travaux en immunologie et virologie réalisés dans le laboratoire de la professeure Simona Stäger. Publiés dans la prestigieuse revue scientifique Cell Reports, ses résultats de recherche fournissent une meilleure compréhension du mécanisme d’activation des cellules B par le parasite responsable de la leishmaniose viscérale. Provoquant une forte morbidité et mortalité dans les pays en développement, cette maladie négligée se caractérise par une hausse anormale d’anticorps. 

« Sasha a réalisé une importante percée, en montrant pour la première fois un lien entre l’activation des cellules B par une protéine, l’interféron de type 1, et la présence trop élevée d’anticorps. Cela pourrait aider à développer des traitements pour des maladies infectieuses chroniques associées à la production excessive d’anticorps », souligne la professeure Stäger, qui considère que la lauréate est promise à un brillant avenir.
 
« Ce prix constitue une source d’inspiration et un encouragement. Cela me motive à poursuivre une carrière en recherche et à m’intéresser particulièrement aux maladies négligées comme la leishmaniose, qui affecte plusieurs pays dont mon pays d’origine, le Venezuela », déclare cette passionnée de science.
 
La doctorante Sasha Silva-Barrios a présenté ses recherches dans d’importants congrès internationaux aux États-Unis, en France et en Suisse. Elle est la première auteure de l’article « Innate Immune B Cell Activation by Leishmania donovani Exacerbates Disease and Mediates Hypergammaglobulinemia », qui lui a valu le prix Perron-Desrosiers. 
 
Toutes nos félicitations à cette étudiante qui se démarque par son excellence! 
 
À propos du prix Perron-Desrosiers
Le prix Perron-Desrosiers vise à encourager les jeunes scientifiques à poursuivre une carrière de chercheur en soulignant l’excellence du travail de recherche d’un étudiant dans le domaine de la microbiologie qui dans ce cas est lié à la bactériologie, à la virologie et à la parasitologie, et qui inclut des découvertes ou la recherche touchant la réponse immunitaire. Il est décerné à tous les deux ans à un étudiant du Centre INRS–Institut Armand-Frappier grâce à un don de feue madame Hortulane Perron-Desrosiers sous forme d’un certificat de reconnaissance et d’une bourse de 500 $. 
 
Source :
Gisèle Bolduc
INRS, 2 mars 2017