La gestion financière des jeunes adultes au cœur d’une recherche

2015-11-09

La gestion financière des jeunes adultes au cœur d’une recherche

Une première étude sur la littératie financière des étudiants de niveau postsecondaire de la région de Chaudière-Appalaches a été réalisée dans le cadre d’un projet réunissant l’UQAR et le Cégep de Lévis-Lauzon. La recherche menée auprès de plus de 250 jeunes dévoile un faible niveau de connaissance en matière de finances personnelles.

Le recteur de l’UQAR, Jean-Pierre Ouellet, et la directrice générale du Cégep de Lévis-Lauzon, Isabelle Fortier, entourent les coauteurs de l’étude, le professeur Rachid Ghilal et l’enseignant Martin Bussières. (Photo : Guillaume Boutin)

La littératie financière est définie comme étant l’ensemble des connaissances et des compétences en matière de gestion financière. Soutenue par le Fonds SYNERGIE, l’étude menée par la professeure de marketing Sylvie Morin, de l’UQAR, a permis de dresser un portrait socioéconomique des répondants et d’identifier leurs comportements financiers. L’enseignant en sociologie Martin Bussières, du Cégep de Lévis-Lauzon, et les professeurs de finance Harold Heppell et Rachid Ghilal, de l’UQAR, ont également signé la recherche.

Dans l’ensemble, les 256 jeunes de la région de Chaudière-Appalaches (âgés entre 17 et 37 ans) ont un niveau de littératie financière qui n’est pas suffisant pour être en mesure de gérer adéquatement leurs finances personnelles. « Maintenant que les lacunes ont été identifiées, il faut songer à mettre de l’avant les mesures nécessaires pour rehausser le niveau de littératie financière des jeunes cégepiens et universitaires afin de les rendre plus fonctionnels », explique la directrice générale du Cégep de Lévis-Lauzon, Isabelle Fortier.

Lire l'article complet

 

Source :
Jean-François Bouchard
UQAR-Info
9 novembre 2015