Lancement d'une autoformation en ligne : Enseigner à l'université

2017-12-01

Lancement d'une autoformation en ligne : Enseigner à l'université

L’autoformation en ligne, Enseigner à l’université, a été lancée aujourd’hui par la présidente de l’Université du Québec et les membres du Groupe d’intervention et d’innovation pédagogique (GRIIP) du réseau. Développée, par des spécialistes en pédagogie universitaire et des enseignants universitaires, cette autoformation en ligne, gratuite et accessible à tous, vise à outiller les professeurs, chargés de cours, tuteurs et maîtres d’enseignement, tant actuels que futurs, à mieux comprendre les fondements de la pédagogie en matière d’enseignement supérieur.

Quatre modules de formation, indépendants les uns des autres, permettront aux enseignants et futurs enseignants de progresser à leur rythme. La courte durée de ces modules, trois heures au maximum, s’avère très avantageuse pour les nouveaux enseignants universitaires, en répondant mieux à la réalité et aux exigences de leur début de carrière.

Ces modules, qui visent à compléter les activités de formation et d’accompagnement déjà en place dans les établissements, proposent des stratégies pédagogiques diverses, dont des témoignages expérientiels, des exercices pratiques et réflexifs, des lectures et des jeux-questionnaires.

Un badge numérique et une attestation sont émis à la fin de chaque module complété. Pour les enseignants universitaires, ces reconnaissances témoigneront de leur volonté de développer leurs compétences en enseignement.

Le site Internet Enseigner à l’université est disponible à partir de cette adresse : https://enseigneraluniversite.com/

Le GRIIP
Le Groupe d’intervention et d’innovation pédagogique (GRIIP) du réseau de l’Université du Québec s’intéresse au soutien pédagogique des enseignants universitaires et aux différentes pratiques dans le domaine de la pédagogie universitaire.

En 2013, le GRIIP a confié à un sous-comité le mandat d’examiner les pratiques actuelles et les ressources disponibles en ce qui concerne la formation et l’accompagnement des nouveaux enseignants, d’évaluer leurs besoins en cette matière, puis de dégager un état général de la situation, afin de cibler les ressources complémentaires à développer pour mieux répondre à leurs besoins, tout en appuyant les conseillers pédagogiques.

Le matériel développé aux fins de cette autoformation est le fruit de la collaboration de membres de tous les établissements du réseau de l’Université du Québec grâce à une subvention FODAR.

À propos de l’Université du Québec
Les établissements de l’Université du Québec poursuivent un mandat d’accessibilité à l’enseignement supérieur, de développement scientifique du Québec et de développement de ses régions en rendant les connaissances disponibles sur les différents défis qui confrontent nos sociétés.

Ensemble, les dix établissements du réseau de l’Université du Québec représentent une force vive. Aujourd’hui, ce sont 102 000 étudiants qui fréquentent plus de 1 200 programmes offerts par les établissements du réseau : l’Université du Québec à Montréal (UQAM), l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR), l’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC), l’Université du Québec à Rimouski (UQAR), l’Université du Québec en Outaouais (UQO), l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (UQAT), l’Institut national de la recherche scientifique (INRS), l’École nationale d’administration publique (ENAP), l’École de technologie supérieure (ÉTS) et la Télé-université (TÉLUQ). Plus de 7 000 professeurs et chargés de cours et plus de 4 100 employés y assurent dans le quotidien la mission universitaire d’enseignement et de recherche.

– 30 —

Source :
Valérie Reuillard
Directrice des communications
Université du Québec
Tél. : 418 657-4432