Le Cité-ID LivingLab Gouvernance de la résilience urbaine fait partie du plan d'action relatif aux inondations du ministère de la Sécurité publique

2018-03-05

Le Cité-ID LivingLab Gouvernance de la résilience urbaine fait partie du plan d'action relatif aux inondations du ministère de la Sécurité publique

La pertinence de ce groupe de travail permanent mis sur pied par la professeure de l'ENAP, Marie-Christine Therrien a ainsi été confirmée lors du dévoilement du plan, plus tôt aujourd'hui.

Le plan d’action du gouvernement découle du bilan des inondations historiques du printemps 2017 au Québec. Sa confection résulte de consultations menées auprès de plusieurs acteurs impliqués dans la crise et sa résolution. L’évolution des pratiques constitue une des trois grandes orientations du plan.

La mesure 23 de ce plan est la «création d’un incubateur favorisant l’émergence de nouvelles approches». Le Cité-ID LivingLab Gouvernance de la résilience urbaine est cet incubateur, dont l’approche, assez unique au monde, visant à regrouper en mode collaboratif des gestionnaires urbains, des organisations privées, des citoyens ainsi que des chercheurs universitaires, a été retenue pour favoriser l’éclosion de pratiques urbaines innovantes.

Pour le directeur général de l’ENAP, Guy Laforest, Cité-ID s’inscrit parfaitement dans l’orientation de l’institution qui est de contribuer à l’essor d’une fonction publique engagée et d’une citoyenneté responsable.

Le ministère de la Sécurité publique devient ainsi partenaire du Scientifique en chef du Québec et de l’ENAP dans ce laboratoire dont l’objectif est de «partager les différentes expériences en matière de gestion des risques et de réponse aux sinistres, et de favoriser la mise en réseau des principaux intervenants et la communication d’information sur la problématique des inondations.»

Rappelons que Cité-ID LivingLab Gouvernance de la résilience urbaine sera établi à l’ENAP à Montréal et que ses travaux seront coordonnés par Marie-Christine Therrien.

Consulter le Plan d’action en matière de sécurité civile face aux inondations du ministère de la Sécurité publique.

Lire le communiqué du ministère de la Sécurité publique émis le 1er mars 2018.
 
Source :
Service des communications
ENAP, 1er mars 2018