Le temps des Fêtes sous toutes ses coutures : les experts de l’UQTR se prononcent

2016-12-12

Le temps des Fêtes sous toutes ses coutures : les experts de l’UQTR se prononcent

Avec l’arrivée de la période des Fêtes, le temps est souvent consacré aux retrouvailles, aux résolutions, aux bilans de la dernière année et à l’élaboration de nouveaux projets. Santé, souvenirs de famille, finances et, bien entendu, l’incontournable météo: tous les sujets sont bons pour alimenter les discussions animées et les réflexions personnelles.

L’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR) vous propose des entretiens avec des professeurs qui en ont long à dire sur les sujets les plus abordés pendant le temps des Fêtes.

Marie-Pierre Gagnon-Girouard
Professeure au Département de psychologie, UQTR
Directrice adjointe du Laboratoire de recherche interdisciplinaire sur les troubles du comportement alimentaire en lien avec la réalité virtuelle et la pratique physique (Loricorps)

Faire la paix avec son corps… et son assiette

Plutôt que prendre une résolution en termes de livres à perdre, pourquoi ne pas faire la paix avec son assiette et avec son corps? Le fudge aux noisettes de matante nous fait envie depuis l’an passé? Goutez-y en premier pour vous assurer d’avoir faim et de le déguster pleinement. Envie de dîner avec une orange? Il n’y a pas de mal à manger léger, tant que ce n’est pas par culpabilité pour «compenser» le lourd repas de la veille. Comme il n’existe pas de bonne ou de mauvaise façon de manger, le temps des Fêtes devient une occasion de déguster ce qu’on aime. Et si vous voulez prendre une résolution en 2017, pourquoi ne pas manger ce qui vous plait, en famille ou entre amis, et être à l’écoute de vos signaux de faim et de satiété? Ça pourrait être ça, votre défi.

Jean Lemoyne
Professeur au Département des sciences de l’activité physique, UQTR
Membre du Groupe interdisciplinaire de recherche appliquée en santé (GIRAS)

1001 façons d’être actif durant (et après) les Fêtes

Le temps des Fêtes marque une période de l’année où les gens prennent conscience de l’importance d’accorder plus de temps à leur santé. Après l’heure des résolutions, comment peut-on éviter les rechutes répétitives qui prennent place quelques semaines après avoir entrepris un nouveau programme d’activités? Le maintien de la pratique d’activités physiques est une équation complexe qui met en interaction un ensemble de facteurs. D’abord, optez pour des activités diversifiées, pour stimuler toutes vos aptitudes. Entourez-vous d’un groupe de gens agréables avec qui vous pourrez vous motiver. Enfin, il faut se rappeler qu’il faut bouger pour les bonnes raisons… c’est-à-dire que vos objectifs doivent être jumelés sur le plaisir et votre satisfaction personnelle face aux activités pratiquées. Allez, dehors tout le monde!

Lire la suite >>>

Source :
Rédaction EnTête
7 décembre 2016