L'ENAP, une institution engagée et ouverte à la diversité

2018-03-08

L'ENAP, une institution engagée et ouverte à la diversité

Depuis le mois de décembre, notre directeur général, Guy Laforest, a pu réaffirmer devant différents publics la volonté de l'ENAP de participer à la formation d'une fonction publique qui reflète la composition réelle de la société québécoise.

Le 1er décembre dernier, M. Laforest recevait Rita De Santis, députée de Bourassa-Sauvé et présidente de la Commission de la culture et de l'éducation.

La visite de la députée Rita De Santis, présidente de la Commission de la culture et de l’éducation (1er décembre), le forum sur la valorisation de la diversité et la lutte contre la discrimination (5 décembre 2017), l’accueil de Maka Kotto, conférencier invité du Forum Jeunesse Afro-Québécois qui s’est tenu à l’ENAP (7 février), ainsi que la rencontre avec la Chambre de commerce et d’industrie du Québec métropolitain (5 février), ont permis à Guy Laforest de réitérer l’engagement de l’ENAP envers la diversité.

L’ENAP se positionne comme une université ouverte et accueillante pour des étudiants, des professeurs et du personnel de tous les horizons; elle veut favoriser la diversité dans sa propre institution, de même que dans l’administration publique. Elle veut former des citoyens responsables et une fonction publique engagée. La mise sur pied d’un programme de gestion en contexte autochtone est un autre exemple de cette volonté d’intégration et d’ouverture.

Avec ses formations de 2e cycle spécialisées, l’ENAP attire et accompagne depuis longtemps des nouveaux arrivants qui veulent perfectionner leurs connaissances en gestion publique. En plus de les outiller pour une carrière au service de la société, l’ENAP offre aux étudiants provenant d’autres pays un encadrement et un soutien adaptés à leurs besoins, comme une formation préparatoire, du parrainage, des activités de perfectionnement et une intégration culturelle et sociale.

Guy Laforest en compagnie d'Annick Kwetcheu Gamo, présidente du Forum Jeunesse Afro-Québécois et de Maka Kotto, député de Bourget le 7 février dernier à l'ENAP.

Le 1er mars, lors d’un atelier organisé par Universités Canada, M. Laforest aura à nouveau l’occasion d’exposer ses idées sur les moyens à mettre en œuvre dans les prochaines années afin de promouvoir la diversité et l’inclusion. En plus des hauts dirigeants des universités canadiennes, des représentants du gouvernement fédéral, d’organisations communautaires et de l’industrie seront aussi sur place pour des échanges et discussions en tables rondes sur ces questions d’actualité.

Source :
Service des communications
ENAP, 27 février 2018