Les chercheurs des établissements de l'Université du Québec au 86e Congrès de l'Acfas : Vendredi 11 mai 2018

2018-05-10

Les chercheurs des établissements de l'Université du Québec au 86e Congrès de l'Acfas : Vendredi 11 mai 2018

Québec, le 10 mai 2018 - Les dix établissements du réseau de l'Université du Québec présenteront de nombreuses contributions scientifiques lors de la 86e édition du Congrès de l'Association francophone pour le savoir (Acfas). Ils seront des centaines de professeurs et de chercheurs du réseau à livrer plusieurs exposés, tant lors de colloques que de communications libres.

Tout au cours de ce congrès, l'Université du Québec mettra quotidiennement de l'avant une communication scientifique sélectionnée pour chacun des dix établissements du réseau.

 


Parmi les sujets du vendredi 11 mai :

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL (UQAM)

105 - Corriger la vision des couleurs des daltoniens avec des lunettes : est-ce vraiment possible?
Kevin Bastien et Dave Saint-Amour (UQAM) et autres
Les lunettes EnChroma permettraient aux personnes daltoniennes de mieux percevoir les couleurs. Cependant, il n’existait aucune étude sur l’effet de ces filtres. Il s’avère que le port des lunettes EnChroma pourrait présenter un risque sur la route, considérant qu’elles modifient la couleur des lumières de la signalisation et qu’elles bloquent grandement certaines longueurs d’onde.
9 h
Bâtiment UQAC – Local : P1-6080
Relations de presse : André Valiquette, 514-987-3000, poste 3268

 

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À TROIS-RIVIÈRES (UQTR)

Interrelations entre le narcissisme pathologique et les fantasmes sexuels
Julie Dame et Christian Joyal UQTR
Le narcissisme pathologique est lié à des perturbations des relations interpersonnelles et de la sphère de la sexualité. Diverses répercussions problématiques ont été documentées: plus de partenaires et de promiscuité, plus d’infidélité, risque accru de contraction/transmission d’infections transmises sexuellement, et risque accru de commettre des agressions sexuelles. La présente étude vise à documenter la relation entre le narcissisme pathologique et différentes catégories de fantasmes sexuels. Les résultats pavent la voie à une compréhension accrue de l’impact du narcissisme pathologique sur les fantasmes sexuels, et de ses possibles répercussions sur la vie sexuelle.
11 h
Bâtiment : UQAC – Local : P1-6090
Personnes-ressources : Julie Dame et Christian Joyal, 819-376-5011, poste 3559
Relations de presse : Jean-François Hinse, 819-244-4119
(À noter : Il peut y avoir des changements à l'horaire sans préavis)

 

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À CHICOUTIMI (UQAC)

Enjeux du développement minéral dans le Nord québécois
Réal Daigneault UQAC
Le secteur minier a contribué au développement économique et à l'occupation des territoires nordiques. Mais comment ce développement minier se produit-il? Peut-on le planifier et le gérer? Comment trouver l'équilibre entre les retombées économiques alléchantes pour le développement des collectivités et les impacts sociaux et environnementaux qui lui sont tributaires?
Pour contribuer au débat sur ces questions complexes, il faut comprendre ce que sont les ressources minérales, leur nature ou rareté et par le fait même leur valeur ce qui va influencer les modes d'extraction (mine souterraine, fosse à ciel ouvert) et donc les impacts. De plus, les enjeux des substances traditionnelles comme l'or et les métaux de base (Cu et Zn) ne sont pas les mêmes que ceux des substances non traditionnelles comme les minéraux industriels (phosphate, niobium, etc.) ou ceux de la filière énergétique (graphite, lithium, etc.) pour lesquels il faut se tailler une place sur un marché compétitif.
Si par le passé, le développement de complexes miniers en contexte nordique générait des agglomérations (p.ex. Schefferville, Chibougamau) avec tout ce que cela implique, aujourd'hui ce développement se fait plus dans un mode navettage. Toutefois, lorsque le projet minier est situé près des agglomérations, on assiste au paradoxe minier soit la remise en question de ce développement dans un milieu qui lui doit son essor. L'acceptabilité sociale des projets miniers devient donc un enjeu prioritaire.
14 h 40
Bâtiment : UQAC – Local : P4-2240
Relations de presse : Josée Bourassa, 418-545-5011, poste 2431

 

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À RIMOUSKI (UQAR)

Repenser l’agir professionnel en soudage-montage
Marie Alexandre UQAR
La formation professionnelle représente un maillon important du marché du travail dans un contexte de pénurie de main-d’œuvre. En outre, la relation formation-travail-apprentissage en formation professionnelle interpelle de plus en plus le monde universitaire. Cette communication vise à rendre compte sur les plans théoriques et méthodologiques de travaux de recherche menés en soudage-montage dans une perspective d’amélioration de l’adéquation entre la formation et l’emploi.
9 h 30
Bâtiment : UQAC – Local : H0-1090
Personne-ressource : Marie Alexandre, professeure en sciences de l’éducation, 418-723-1986, poste 1952
Relations de presse : Jean-François Bouchard, Service des communications, 418-723-1986, poste 1426

 

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC EN OUTAOUAIS (UQO)

Commémorer les 375 ans de Montréal à travers le retour d’une vision futuriste
Fannie Valois-Nadeau, professeure au Département des sciences sociales UQO
Issue d’une étude de cas exploratoire, basée essentiellement sur la constitution d’une archive de sources médiatiques hétérogènes recueillies à propos du 375e anniversaire de Montréal, cette présentation souhaite interroger la place qu’occupe la nostalgie d’Expo 67 au sein de ces commémorations dites « anhistoriques ». Plus qu’une simple coïncidence sur le plan des anniversaires ou qu’un chevauchement de dates marquantes à commémorer, le 375e anniversaire semble avoir repris et réactualisé certaines logiques au cœur même d’Expo 67. En s’inspirant d’une approche de la nostalgie qui mise sur son potentiel créatif (Boym, 2001) et qui se concentre sur « ce que fait » la nostalgie (Niemeyer, 2014), l’objectif est ici d’identifier le discours nostalgique d’Expo 67 et en quoi ce dernier a stimulé et orienté les formes de célébrations du 375e anniversaire de Montréal. Plus particulièrement, je propose ici l’exploration d’une nostalgie qui s’actualise non pas à travers le désir de reproduire tel quel l’événement passé, mais plutôt par l’émergence de nouvelles logiques et politiques de développement culturel ainsi que la réitération des discours sur l’effet catalyseur de tels événements culturels, qui réarticulent chacun à leur manière la vision futuriste et l’ampleur d’Expo 67 (Janssons, 2007).
13 h 30
Bâtiment : UQAC – Local : H1-1140
Relations de presse : Louis Lafortune, 819-595-3900, poste 3956

 

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC EN ABITIBI-TÉMISCAMINGUE (UQAT)

Valorisation des résidus solides à grand volume en plasturgie : de l'élaboration des composites aux produits finis
Fouad ErchiquiUQAT
La valorisation des résidus solides dans des produits composites en plasturgie nécessite une approche multiphysique (allant de l’élaboration et la caractérisation du matériau à sa mise en forme) et multidisciplinaire (toxicité, interaction composite-pathogènes, etc.). C'est dans ce cadre que la présentation se situe et elle vise une approche intégrée sur la valorisation des résidus solides comme renforts dans des produits composites à valeur ajoutée en plasturgie. À titre d’exemple, deux cas seront abordés : composite à base de résidus végétaux-plastique et composite à base de résidus minéraux-plastique.
13 h 30
Bâtiment : UQAC – Local : P2-3120
Relations de presse : Nathalie Cossette, 1-877-870-8728, poste 2628

 

ÉCOLE DE TECHNOLOGIE SUPÉRIEURE (ÉTS)

Paroles d’experts : défis actuels et futurs pour les énergies renouvelables et l’intelligence artificielle, au cœur de la transition énergétique
Daniel R. Rousse ÉTS
Selon Daniel Rousse, les gains futurs en efficacité de la production, de la transmission, de la conversion et de la conservation énergétiques doivent passer par l’intelligence artificielle. Le défi consiste à jumeler diverses composantes ou pièces d’équipement pour former des systèmes ou procédés énergétiques. Et c’est donc pour l’ensemble du procédé énergétique que l’efficacité doit être augmentée.
15 h 30 à 16 h 45
Bâtiment : UQAC – Local : PO -5000 (C208)
Personne-ressource : Daniel R. Rousse

 

À propos de l'Université du Québec

Les établissements de l’Université du Québec poursuivent leur mandat d’accessibilité à l’enseignement supérieur, de développement scientifique du Québec et de développement de ses régions en rendant les connaissances disponibles sur les différents défis qui confrontent nos sociétés.

Ensemble, les dix établissements du réseau de l’Université du Québec représentent une force vive. Aujourd’hui, ce sont plus de 102 000 étudiants qui fréquentent les 1200 programmes offerts par les établissements du réseau : l’Université du Québec à Montréal, l’Université du Québec à Trois-Rivières, l’Université du Québec à Chicoutimi, l’Université du Québec à Rimouski, l’Université du Québec en Outaouais, l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue, l’Institut national de la recherche scientifique, l’École nationale d’administration publique, l’École de technologie supérieure et la Télé-université. 7 300 professeurs et chargés de cours et plus de 4 200 employés réguliers y assurent dans le quotidien la mission universitaire d’enseignement et de recherche.

-30-

Source :
Valérie Reuillard
Directrice des communications
Université du Québec
Téléphone : 418-657-4432
Cellulaire : 418-573-5785