Les chercheurs des établissements de l'Université du Québec au Congrès de l'ACFAS

2012-05-07

Les chercheurs des établissements de l'Université du Québec au Congrès de l'ACFAS

Québec, le 7 mai 2012 - Les neuf établissements du réseau de l'Université du Québec présenteront près de 30 % des contributions scientifiques diffusées dans le cadre de la 80e édition du Congrès de l'Association francophone pour le savoir (ACFAS). Ils sont 675 professeurs et chercheurs du réseau qui livreront 1 278 exposés scientifiques, tant lors de colloques que de communications libres. Pour chacune des journées du Congrès, un communiqué de l'Université du Québec mettra de l'avant une communication scientifique sélectionnée par établissement pour le lendemain ainsi que les coordonnées des personnes à contacter.

Parmi les sujets du mardi 8 mai :

UQAM
Adaptation aux changements globaux : climat et environnement, de la science à l'action
Laurent Lepage, Nicolas Milot et al. Devant les impacts appréhendés des changements climatiques, l'État doit préparer des stratégies adaptatives et s'ajuster par rapport aux forces du marché et aux collectivités locales.
8 h 30 - 12 h
Palais des congrès - 513D
Relations de presse : André Valiquette, 514 987-3000, poste 3268, valiquette.andre@uqam.ca

UQTR
La collaboration entre les formateurs du stagiaire : les savoirs professionnels partagés
Stéphane Martineau UQTR et Liliane Portelance UQTR
Les contributions des conférenciers porteront sur les savoirs en jeu en formation initiale, en stage et en insertion professionnelle ; trois moments clefs dans le parcours professionnel d'un enseignant. Elles interrogeront tout autant les savoirs des enseignants eux-mêmes que ceux des formateurs et ce, en prenant en compte différents contextes de formation (enseignement général, formation professionnelle, etc.). Plus spécifiquement, les contributions à ce colloque veulent favoriser une meilleure compréhension de ce qui se trouve en amont des postures professionnelles et des pratiques d'enseignement mises en oeuvre par les enseignants du primaire, du secondaire ou de la formation professionnelle.
15 h
Holiday Inn - Orchidée A
Personne-ressource : Stéphane Martineau, 819 699-2689, stemar63@live.ca
Relations de presse : Jean-François Hinse, 819-244-4119, jean-francois.hinse@uqtr.ca

UQAC
Enjeux et défis de la formation à l'enseignement professionnel
Sandra Coulombe, professeur Université du Québec à Chicoutimi
Depuis plusieurs années, les milieux politiques et éducatifs ont mis en oeuvre différentes avenues pour valoriser la formation professionnelle (FP) au Québec. Une de ces avenues concerne les exigences des programmes de FP. En effet, ils exigent désormais la maitrise de savoirs conceptuels, technologiques, analytiques et logiques, et de plusieurs matières de base (mathématiques, français, anglais, etc.). Ils permettent de former des individus compétents et qualifiés. Ces éléments ont eu des répercussions sur les programmes de formation des enseignants de ce secteur. Pour ces raisons, à l'automne 2003, le baccalauréat en enseignement professionnel subit une refonte majeure, devient un programme de 120 unités et la seule voie d'accès au brevet d'enseignement. Les objets de cette réforme concernent le renforcement de la formation psychopédagogique, l'augmentation de l'espace accordé au développement des compétences de métier et l'accroissement substantiel de la durée de la formation pratique (MEQ, 2001). Par ailleurs, et contrairement aux autres secteurs de formation à l'enseignement, les étudiants en enseignement de ce secteur occupent déjà, à 81 %, un poste d'enseignant dans un centre de FP où ils ont été recrutés sur la base de leur expertise de métier (Deschenaux, Monette et Tardif, 2011) ; ce n'est qu'une fois en poste qu'ils amorcent leur formation universitaire. Cette réalité et ces changements politicoéducatifs ont représenté des défis pour l'implantation du BEP pour toutes les universités offrant le programme et pour tous les acteurs impliqués dans cette réforme. Des questions et des débats suscités par cette réalité ont animé les enseignants, les cadres, les conseillers et les syndicats de la FP. Plusieurs chercheurs ont étudié différents aspects de cette transition professionnelle. Où en sommes-nous dans l'implantation de ce baccalauréat, près de dix ans plus tard? Où en sommes-nous dans nos réflexions liées à la formation à l'enseignement en FP?
9 h 30
Holiday Inn - Narcisse B
Relations de presse : Jean Wauthier, 418-540-0450, Jean.wauthier@uqac.ca

UQAR
La santé des familles d'enfants handicapés : des priorités de soutien
Pauline Beaupré Les parents d'enfants handicapés et les autres membres de la famille sont confrontés à des situations stressantes, dues notamment à une offre restreinte de services et aux difficultés de conciliation travail/famille. Le contexte s'avère peu favorable à la prise en charge globale et partagée des besoins de l'enfant, à la fois par la famille, le réseau scolaire et celui de la réadaptation. Force est de constater qu'en plus de ressentir de l'épuisement, plusieurs familles, surtout les mères, sont souvent isolées. Ces situations font en sorte qu'elles sont plus à risque de développer des problèmes de santé physique et psychologique. Afin d'identifier des pistes de soutien préventives pour leur venir en aide, une vaste enquête a été réalisée au moyen de différentes sources d'information (analyse de pratiques sociales en place dans plusieurs pays, entrevues, questionnaires, forums communautaires réalisés à travers le Québec). Elle a permis d'identifier sept pistes d'action à privilégier. La pertinence de celles-ci et leur mise en place sont présentées et discutées.
14 h
Palais des congrès - 518A
Personne-ressource : Pauline Beaupré, (418) 833-8800 3257, pauline_beaupre@uqar.qc.ca
Relations de presse : François Cormier, (418) 723-1986 ou 1 (800) 511-3382, poste 1335
Francois_cormier@uqar.ca

UQO
Le père, un acteur du développement de l'enfant à ne pas oublier ! Comment mieux les soutenir dans l'exercice de leur rôle parental
Diane Dubeau, UQO, Sylvain Coutu UQO et Raymond Villeneuve (à déterminer)
Malgré une présence plus active des pères auprès de leur enfant et une reconnaissance par la communauté scientifique des impacts positifs qui y sont associés, force est de constater qu'encore aujourd'hui, la parentalité est essentiellement évocatrice des réalités maternelles. Bien que certains chercheurs adoptent une vision de similitude (« interchangeabilité ») des rôles maternel et paternel (Lamb, 2004), d'autres font surtout ressortir la différenciation de ces rôles (Le Camus, 2005). Si les cadres théoriques et les instruments de mesure doivent être adaptés de manière à mieux refléter cette spécificité paternelle, il en va de même pour les pratiques d'intervention offertes aux mères et aux pères qui visent à les soutenir dans l'exercice de leur rôle parental. Cette présentation fera état des résultats d'une recension québécoise récente (2009-2010) portant sur les modalités de soutien offertes aux pères. En comparaison aux recensions antérieures, plusieurs avancées sont notées et seront décrites. Des résultats encourageants, mais aussi des questionnements suscités par la lourdeur des clientèles rejointes et les principaux milieux qui dispensent ces modalités de soutien. Un portrait sera également tracé des difficultés et des conditions gagnantes associées à l'implantation de telles initiatives. La discussion s'articulera autour de quelques pistes pour l'action.
8 h 45
Holiday Inn - Camélia
Relations de presse : Gilles Mailloux, 819 595-3900 poste 3981, gilles.mailloux@uqo.ca

UQAT
ACTIVITÉ SPÉCIALE : Prix du Public Québec Science - Découverte de l'année 2011
Participation de Raymond Lemieux, rédacteur en chef chez Québec Science
Annie Desrochers, professeure-chercheure, et Émilie Tarroux, étudiante, UQAT
Grâce à leurs travaux révolutionnaires sur l'interconnectivité racinaires des peuplements forestiers, les découvertes de deux chercheures de l'Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (UQAT) pourraient bouleverser les pratiques forestières actuelles au Québec et dans le monde entier.
12 h
Le Salon de la recherche
Personne-ressource : Annie Desrochers, 819 442-0152, annie.desrochers@uqat.ca
Relations de presse : Stéphanie Duchesne, 819 762-0971 poste 2222, stephanie.duchesne@uqat.ca

INRS
La participation culturelle des jeunes à Montréal : questionner la jeunesse et le numérique
Christian Poirier, Institut national de la recherche scientifique
Présentation et discussion des principaux résultats d'une recherche inédite portant sur la participation culturelle des jeunes à Montréal, spécifiquement sur la question du numérique, de façon à mieux saisir et comprendre la diversité des pratiques culturelles des jeunes (12 à 34 ans).
Palais des congrès - 513F
14 h 30
Personne-ressource : Christian Poirier, christian.poirier@ucs.inrs.ca
Relations de presse : Gisèle Bolduc, 418 654-3817, Gisele.Bolduc@adm.inrs.ca
 

ENAP
Praxis de l'évaluation des politiques gouvernementales : avancées conceptuelles, enjeux méthodologiques et défis socio-institutionnels
Moktar Lamari, directeur du Centre de recherche et d'expertise en évaluation (CREXE)
Johann Jacob, professionnel de recherche
Ce colloque s'intéresse à l'évolution de la pratique de l'évaluation au cours des quinze dernières années. Il examine aussi la complexité grandissante du contexte dans lequel l'évaluation des politiques gouvernementales se déploie (par exemple : les changements dans les modalités d'actions de l'État) et s'intéresse aux évolutions rendues incontournables dans la praxis de l'évaluation.
16 h
Palais des congrès - 525B
Personne-ressource : Moktar Lamari, 418 641-3000, poste 6282, moktar.lamari@enap.ca
Relations de presse : Patrick Bélanger, 418 641-3000 poste 6381, patrick.belanger@enap.ca

 

ÉTS
Fonctionnalité postsismique d'un hôpital : sécurité des occupants durant le séisme et évacuation sécuritaire
Suze Youance, ÉTS - École de technologie supérieure
Marie-José Nollet, ÉTS - École de technologie supérieure
Ghyslaine Mcclure, Université McGill
La capacité d'un centre hospitalier à assurer la qualité de ses opérations tout en garantissant la sécurité des occupants pendant et après un séisme réfère à la notion de fonctionnalité postsismique. La présentation traitera de l'analyse des données d'un centre hospitalier de Montréal, recueillies à partir de plans et complétées par une inspection de la structure et des CFO accessibles en fonction de leur connectivité avec la structure.
14 h
Palais des congrès - 517A
Personne-ressource : Suze Youance, étudiante au doctorat, (514) 303-9749
Marie-José Nollet, professeure, (514) 396-8848
Relations de presse : Olivier Audet, 514 396-8800, poste 8466, (514) 605-2942 (cellulaire) Olivier.Audet@etsmtl.ca

 

À propos de l'Université du Québec
Les neuf établissements du réseau de l'Université du Québec ont pour mission de faciliter l'accessibilité à l'enseignement universitaire, de contribuer au développement scientifique du Québec et au développement de ses régions. Aujourd'hui, ce sont 92 000 étudiants qui fréquentent les 750 programmes offerts par les établissements du réseau : l'Université du Québec à Montréal, l'Université du Québec à Trois-Rivières, l'Université du Québec à Chicoutimi, l'Université du Québec à Rimouski, l'Université du Québec en Outaouais, l'Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue, l'Institut national de la recherche scientifique, l'École nationale d'administration publique et l'École de technologie supérieure. Ce sont 6 600 professeurs et chargés de cours et près de 4 000 employés réguliers qui assurent dans le quotidien la réalisation de la mission universitaire d'enseignement, de recherche et de service à la collectivité.

 

-30 -

 

Source :
Valérie Reuillard
Directrice des communications
Université du Québec
Téléphone : 418 657-4432
Cellulaire : 418 573-5785