Les établissements de l'UQ au Congrès de l'ACFAS : le 12 mai

2014-05-09

Les établissements de l'UQ au Congrès de l'ACFAS : le 12 mai

Les dix établissements du réseau de l'Université du Québec présenteront près de 30% des contributions scientifiques diffusées dans le cadre de la 82e édition du Congrès de l'Association francophone pour le savoir (ACFAS). Ils sont des centaines de professeurs et de chercheurs du réseau qui livreront 909 exposés scientifiques, tant lors de colloques que de communications libres.

Pour chacune des journées du Congrès, un communiqué de l'Université du Québec mettra de l'avant une communication scientifique sélectionnée par établissement pour le lendemain ainsi que les coordonnées des personnes à contacter.


Parmi les sujets du lundi 12 mai :

UQAM
Liens entre ressources personnelles, relations sociales dans la classe et relation parents/enfants en première secondaire, et engagement et rendement scolaires en cinquième secondaire
Thérèse Bouffard, Carole Vezeau, Rebecca Lévesque-Guillemette, Audrey Marquis-Trudeau - UQAM
L'obtention d'un diplôme de fin d'études secondaires est une préoccupation sociale forte au Québec. Le soutien des parents au début du secondaire a un impact important sur le rendement des étudiants cinq ans plus tard.
12 h 10
Pavillon MB - MB S1.401
Relations de presse : André Valiquette, 514-987-3000 poste 3268, valiquette.andre@uqam.ca

UQTR
Mères indignes ou mères connectées

Synda Ben Affana - UQTR
L'objectif de cette communication est de présenter les premiers résultats d'une étude qualitative exploratoire sur les usages de l'Internet par des futures mères. Pendant le congé de maternité, en se connectant à différents espaces virtuels liés à la grossesse, les usagères prennent au sérieux non seulement leur statut de mère, mais aussi celui de mère connectée. La recherche démontre que ces espaces virtuels permettent de partager un état d'esprit, une manière de pensée, un engagement en faveur d'une construction en réseau. Ces mères connectées accèdent à des initiatives créatrices facilitant la production collective d'une nouvelle connaissance commune.
9 h 00 - 11 h 00
Pavillon MB - MB S2.445
Personne ressource : Synda Ben Affana, 819 376-5011 poste 3857, Synda.Benaffana@uqtr.ca
Relations de presse : Jean-François Hinse, 819-244-4119, jean-francois.hinse@uqtr.ca

UQAC
Le culte paradoxal du génie militaire chez Montaigne

Luc Vaillancourt - UQAC
On connaît l'aversion que les guerres civiles inspirent à Montaigne, mais on sait aussi à quel point il aime cultiver les paradoxes. Aussi ne faut-il pas s'étonner de le voir porter aux nues, parmi toutes les figures de l'antiquité, celle de Jules César en tant que génie militaire, allant jusqu'à écrire sur la page de garde de son exemplaire des Commentaires sur la guerre des Gaules : « Somme, c'est César un des plus grands miracles de Nature [...] le plus disert, le plus net et le plus sincère des historiens qui fut jamais [...] et le chef de guerre en toutes considérations des plus grands qu'elle fit jamais » pour se lancer ensuite dans un éloge bien senti et assez peu critique de l'homme comme du livre, lequel « un général d'armée devrait continuellement avoir devant les yeux ». Mais Montaigne a composé ses Essais sur près de deux décennies et l'on peut observer, quantitativement, un déclin dans les occurrences de César du livre I, où il est omniprésent, au livre III dans lequel il intervient beaucoup moins souvent. Que doit-on penser de cette éclipse partielle? Ma communication se propose de vérifier, à travers l'analyse rhétorique des exemples, anecdotes et citations, si un changement s'opère dans la représentation de César du premier livre au dernier afin de déterminer si l'on peut expliquer, en regard du registre délibératif par exemple et au terme d'une résolution pro et contra, l'occultation apparemment progressive d'une figure aussi exemplaire.
10 h 05
Pavillon HALL (HH) - H-529
Personne ressource : Luc Vaillancourt, 418-545-5011 poste : 5260, luc_vaillancourt@uqac.ca
Relations de presse : Jean Wauthier, 418-545-5011 poste 5007, jean_wauthier@uqac.ca

UQAR
Bothriolepis canadensis en 3D : un exemple de paléontologie virtuelle

Isabelle Béchard, Félix Arsenault, Richard Cloutier et Johanne Kerr - UQAR
Ces dernières années, la paléontologie a fait appel à des techniques de visualisation et d'imagerie numérique de plus en plus tournées vers les nouvelles technologies. Une investigation à la fine pointe de la technologie utilisant la numérisation 3D, le CT-scan et la modélisation 3D a permis de mettre à jour l'anatomie externe du Bothriolepis canadensis.
14 h 35
Pavillon Hall - H-429
Personne-ressource : Richard Cloutier, professeur en paléontologie, 418 723-1986 poste 1771, richard_cloutier@uqar.ca
Relations de presse : Jean-François Bouchard, Service des communications, 418 723-1986 poste 1426, jean-francois_bouchard@uqar.ca

UQO
L'offre de dons de gamètes par le biais de sites Internet : perceptions, expériences et motivations de donneurs de sperme

Isabel Côté, professeure au Département de travail social, Francine de Montigny, professeure au Département des sciences infirmières et Kévin Lavoie, étudiant - UQO
Les pratiques de procréation assistée se sont démocratisées au Québec de telle sorte qu'il est possible d'avoir accès aux forces génétiques d'autrui pour l'établissement d'un projet parental sans avoir à transiger avec une clinique de fertilité, à tout le moins en ce qui concerne le don de sperme. Bien que l'ampleur du phénomène soit difficile à mesurer, l'émergence de l'offre de dons de gamètes en dehors du système médical s'est accentuée avec l'avènement du Web 2.0.
Plusieurs hommes proposent d'effectuer des dons pour des couples ou des femmes célibataires. L'actualité récente témoigne de l'acuité des enjeux liés à la procréation assistée par autrui à l'aune des considérations légales et éthiques associées à cette pratique émergente. Cette communication présente les résultats d'une étude exploratoire visant à problématiser l'offre de dons de sperme entre particuliers au Québec et d'en faire l'état des lieux sur le Web, en plus de documenter la variabilité des expériences des hommes qui exercent le don de gamètes. Une soixantaine d'offres de sperme publiées sur Internet ont été colligées sur deux forums francophones et huit entrevues semi-dirigées ont été réalisées auprès de donneurs.
De façon spécifique, cette recherche a permis de cerner les motivations de ces hommes à offrir leur sperme sur Internet et d'identifier les répercussions, réelles ou appréhendées, de leurs dons dans différentes sphères de leur vie.
13 h 30
Pavillon MB - MB S1.105
Relations de presse : Gilles Mailloux, 819-595-3900 poste 3981, gilles.mailloux@uqo.ca

UQAT
De l'individu au social : une expérience de transformation art-thérapeutique vue sous l'angle de la psychologie positive et de l'empowerment

Jacinthe Lambert et Lise Pelletier, professeures en art-thérapie - UQAT
L'association de l'art-thérapie et de la psychologie positive met en relief diverses stratégies positives se développant sur un continuum d'actions de création (Agir), de réflexions et de verbalisations (Réfléchir), et favorisant le transfert des connaissances et des expériences artistiques acquises vers le quotidien de la personne (Transférer). Considérant que des blessures individuelles peuvent être engendrées par des problématiques sociales, l'art-thérapie sociale préconise que le développement d'une posture collective est susceptible d'enrichir la compréhension de ces problématiques par une prise de conscience élargie des enjeux sociaux et politiques qui leurs sont liés. Ce transfert de l'individuel au social permet d'agir activement sur la diminution de la culpabilité, de la honte et de l'impuissance souvent associées à l'intériorisation des problématiques sociales. Le transfert des ressources individuelles de la personne au profit de sa collectivité contribue à générer un sens à sa vie (Vie significative). Le lien avec la collectivité se manifeste entre autres lorsque la personne démontre un intérêt à créer en dehors du cadre thérapeutique, à exposer publiquement ses créations artistiques ou encore à s'engager dans un changement social. Les bénéfices du passage de l'individuel au social seront explorés à l'aide de vignettes cliniques et permettront d'examiner comment l'art-thérapeute peut encourager et soutenir ce passage.
8 h 30
Pavillon EV - EV 3.635
Relations de presse : Anne-Marie Nadeau, 1 877 870-8728 poste 2204, cellulaire : 819 277-0764

INRS
Injonction de créativité et création sous contrainte : parallèles entre secteur culturel et monde du travail à l'épreuve du numérique

Jonathan Roberge, INRS et coll.
La créativité est souvent associée au secteur culturel. Mais, qu'est-ce qu'être créatif au travail, au bureau, dans l'atelier ou devant une caisse de supermarché ? Comment concilier règlements, normes, impératifs comptables et évaluations avec la créativité ? Le colloque s'interroge sur le rôle que jouent les TIC dans la créativité tant dans le monde culturel que dans le monde du travail.
9 h 00
Pavillon HALL (HH) - H-609
Relations de presse : Gisèle Bolduc, 418 654-3817, gisele.bolduc@adm.inrs.ca

ENAP
La certification des résidences privées pour aînés et la transformation des milieux d'habitation pour aînés au Québec

Louis Demers - ENAP
Confronté aux signalements de cas de maltraitance et de piètre qualité des services vécus dans certaines résidences privées, le gouvernement du Québec a progressivement resserré la régulation de ce secteur. En 2002, il oblige les résidences privées pour aînés (RPA) à s'inscrire à un registre puis, en 2007, à obtenir un certificat de conformité délivré par l'Agence de la santé et des services sociaux de leur région. De nouvelles dispositions plus rigoureuses entrent en vigueur au début des années 2010. Cette communication fera le point sur cette politique de certification des résidences privées pour aînés et présentera de quelle manière elle a contribué à la transformation du secteur des milieux d'habitation destinés aux personnes âgées au Québec et, en particulier, à celles d'entre elles qui sont en perte d'autonomie. Elle montrera comment cette politique s'inscrit dans l'évolution du secteur des milieux d'habitation auxquels ont accès les personnes âgées et quels effets elle a eus sur l'accessibilité, la qualité et la sécurité des RPA au Québec. La recherche prend appui sur une partie des matériaux collectés dans le projet de recherche « Effet de la certification des résidences pour personnes âgées sur la qualité des soins dispensés » (Bravo, Demers et coll.), soit 29 entrevues semi-dirigées et un large éventail de textes légaux, règlementaires, administratifs et statistiques.
15 h 10
Pavillon MB - MB 3.430
Personne ressource : Louis Demers, 418 641-3000 poste 6891, stephane.paquin@enap.ca
Relations de presse : Patrick Bélanger, 418 641-3000 poste 6381, patrick.belanger@enap.ca


TÉLUQ
Régulation des temps d'apprentissage et compétences de gestion du temps des apprenants, enseignants et tuteurs des dispositifs FOAD et hybrides

Monique-Katherine De Sève, tutrice, Unité d'enseignement et de recherche Sciences humaines, Lettres et Communications - TÉLUQ La présente communication présentera différentes formes de flexibilité observées chez les apprenants dans le cadre de leur formation à distance et leurs répercussions sur les fonctions tutorales. Nous remarquons que la flexibilité ne se stabilise pas en prenant une forme précise et définitive dans l'apprentissage. Au contraire, elle émerge et se reconfigure sous de nouvelles formes à chaque début de session académique nécessitant du même coup des ajustements continus des tâches d'encadrement chez les professionnels de tutorat. Nous observons que s'ils choisissent la formation à distance, ce n'est pas pour autant que les apprenants ont un profil uniforme. Leur profil est au contraire très diversifié, ce qui laisse entrevoir une variété de formes de flexibilité de leur temps d'apprentissage. Difficiles à prévoir, à cerner et à bien définir, ces formes de flexibilité n'en sont pas moins partie intégrante de la réussite académique, sans quoi les apprenants courent à l'échec. Cette flexibilité des temps d'apprentissage qui se manifeste de part et d'autre tant du côté des apprenants que des personnes tutrices constitue indéniablement un gage de réussite académique.
13 h
Pavillon MB - MB S1.255
Relations de presse : Denis Gilbert, 1 800 463-4728 poste 5282, denis.gilbert@teluq.ca

À propos de l'Université du Québec
Les dix établissements du réseau de l'Université du Québec ont pour mission de faciliter l'accessibilité à l'enseignement universitaire, de contribuer au développement scientifique du Québec et au développement de ses régions. Aujourd'hui, ce sont 94 000 étudiants qui fréquentent les 750 programmes offerts par les établissements du réseau: l'Université du Québec à Montréal, l'Université du Québec à Trois-Rivières, l'Université du Québec à Chicoutimi, l'Université du Québec à Rimouski, l'Université du Québec en Outaouais, l'Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue, l'Institut national de la recherche scientifique, l'École nationale d'administration publique, l'École de technologie supérieure et la Télé-université. 6 780 professeurs et chargés de cours et près de 4 100 employés réguliers y assurent dans le quotidien la mission universitaire d'enseignement et de recherche.

 

-30-


Source :
Valérie Reuillard
Directrice des communications
Université du Québec
Téléphone : 418 657-4432
Cellulaire : 418 573-5785