Les universités en région du réseau de l’Université du Québec saluent le financement alloué pour leur mission de développement régional

2018-12-18

Les universités en région du réseau de l’Université du Québec saluent le financement alloué pour leur mission de développement régional

L’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR), l’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC), l’Université du Québec à Rimouski (UQAR), l’Université du Québec en Outaouais (UQO) et l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (UQAT) se réjouissent de l’appui du gouvernement du Québec à leur rôle crucial dans les régions qu’elles desservent.

Les universités en région du réseau de l’Université du Québec sont des acteurs de premier plan du dynamisme économique, social et culturel des milieux où ils œuvrent. Le déploiement de leur offre de formation et de leurs activités de recherche et de services aux collectivités sur le territoire québécois témoigne de leur engagement à répondre aux attentes exprimées par des personnes et des organisations de leurs milieux d’ancrage.

Le maintien d’un tel financement est donc essentiel pour leur permettre notamment de renforcer leurs créneaux de formation et de recherche particuliers et ainsi demeurer des partenaires privilégiés du gouvernement du Québec pour assurer le dynamisme et la prospérité du Québec et de ses régions.

« L’UQTR contribue à la vitalité de la région de la Mauricie et de celle du Centre-du-Québec depuis près de 50 ans grâce à son enracinement profond dans sa communauté. L’Université est fière de la reconnaissance de son rôle par le gouvernement du Québec et avec l’aide de ses partenaires régionaux, l’UQTR compte poursuivre ses efforts de création et de maintien d’activités d’enseignement, de recherche et de services aux collectivités ancrées dans les préoccupations des milieux professionnels, sociaux et naturels dans lesquels elle s’insère ».

Daniel McMahon, recteur de l’UQTR

« Pour l’Université du Québec à Chicoutimi, ce financement est une reconnaissance du rôle essentiel que joue notre institution dans le développement économique, social et culturel du Saguenay–Lac-Saint-Jean et de la Côte-Nord. Nous saluons l’ouverture et l’écoute du ministre Roberge qui a fait preuve d’une grande sensibilité à l’égard des universités en région. »

Nicole Bouchard, rectrice de l’UQAC

« L’UQAR est fière de contribuer à la vitalité d’un vaste territoire s’étendant de Chaudière-Appalaches aux Îles-de-la-Madeleine en passant par le Bas-Saint-Laurent, la Gaspésie et la Haute-Côte-Nord. La communauté universitaire se réjouit de la reconnaissance par le gouvernement du Québec de ce rôle particulier. »

Jean-Pierre Ouellet, recteur de l’UQAR

« Grâce à cet appui du gouvernement du Québec, l’UQO pourra poursuivre le développement de ses activités d’enseignement et de recherche et bonifier son offre de services à la collectivité en adéquation avec les préoccupations et les besoins spécifiques des milieux professionnels, sociaux et culturels de l’Outaouais et des Laurentides. »

Denis Harrisson, recteur de l’UQO

« La présence de l’UQAT en Abitibi-Témiscamingue est un facteur d’attraction, de développement et de rétention des personnes qualifiées sur le territoire. Dans un contexte de pénurie de main-d’œuvre, cette présence est d’autant plus importante. Cette annonce vient ainsi reconnaître le rôle d’acteur et de facteur de développement régional qu’est l’UQAT pour son milieu. »

Denis Martel, recteur de l’UQAT

À propos de l’Université du Québec

L’Université du Québec, qui souligne cette année ses 50 ans d’existence, compte aujourd’hui dix établissements actifs à la grandeur du territoire québécois. Ils poursuivent leur mandat d’accessibilité à l’enseignement supérieur, de progrès scientifique et de développement du Québec et de ses régions. Chaque année, ils délivrent le tiers de tous les diplômes universitaires octroyés au Québec.

Ce sont près de 102 000 étudiants qui fréquentent l’un ou l’autre des 1300 programmes offerts aux trois cycles par les établissements du réseau : l’Université du Québec à Montréal, l’Université du Québec à Trois-Rivières, l’Université du Québec à Chicoutimi, l’Université du Québec à Rimouski, l’Université du Québec en Outaouais, l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue, l’Institut national de la recherche scientifique, l’École nationale d’administration publique, l’École de technologie supérieure et la Télé-université. Plus de 7 100 professeurs et chargés de cours et plus de 4 100 employés réguliers y assurent au quotidien la mission universitaire d’enseignement et de recherche. En 50 ans, les établissements de l’Université du Québec ont décerné plus de 700 000 diplômes.

-30 -

Source :
Valérie Reuillard
Directrice des communications
Université du Québec
Téléphone : 418 573-5785