L’ÉTS souligne le travail exceptionnel de ses chercheurs et enseignants

2017-04-05

L’ÉTS souligne le travail exceptionnel de ses chercheurs et enseignants

Plus de 150 personnes se sont rassemblées à l'ÉTS mercredi dernier afin de célébrer la recherche et l'enseignement dans le cadre du gala reconnaissance ÉTS. Soulignant les «bons coups» de l’année 2016, le Gala est l’occasion de mettre en valeur des enseignants et chercheurs qui se sont distingués et dont le travail mérite d’être salué.

Le prix de l’invention la plus prometteuse

La professeure Sophie Lerouge n’en est pas à un honneur près. Après avoir obtenu le prix d’excellence du c.a. en recherche l’année dernière, c’est maintenant le prix de l’invention la plus prometteuse qui lui a été octroyé pour son Thermosensitive and biocompatible injectable chitosan gels with high mechanical resistance. Sous la direction de la professeure Sophie Lerouge, des chercheurs du Centre de recherche du Centre hospitalier de l’Université de Montréal ont mis au point un biogel injectable qui s’avère efficace pour livrer des agents anti-cancer directement dans les tumeurs cancéreuses et les tuer. Si elle fonctionne chez les patients, cette gélatine thérapeutique pourrait un jour révolutionner les traitements contre plusieurs formes de cancer. Félicitations à madame Lerouge pour ce prix, mais surtout, un immense bravo pour tous les efforts qu’elle met dans ce projet qui est… très prometteur!

L'invention orpheline valorisée ayant un potentiel commercial important

Une invention orpheline est une technologie qui, au départ, n’était rattachée à aucun partenaire industriel. Le système d’alignement pour l’étalonnage de girouettes nacelles pour éoliennes répond tout à fait à ce critère, c’est pourquoi le professeur Antoine Tahan et le diplômé Francis Pelletier sont cette année les récipiendaires du prix de l’invention orpheline valorisée ayant un potentiel commercial important. Dus aux processus de fabrication, d’installation et de réparation, il arrive fréquemment que les girouettes nacelles des éoliennes ne sont pas correctement orientées, ce qui occasionne des pertes énergétiques importantes. L’invention en question est un outil permettant d’orienter le centre de la girouette installée sur la nacelle d’une éolienne avec l’arbre principal de l’éolienne et de compenser l’erreur systématique sur la mesure de la direction du vent. Une petite révolution dans le domaine de l’énergie éolienne qui est vouée à un grand avenir commercial!  

Lire la suite >>>

Pour information
Cindy D. Gauthier
Service des communications
514 396-8800, poste 7471