L'Université du Québec décerne ses prix d'excellence

2007-08-30

L'Université du Québec décerne ses prix d'excellence

Québec, le 30 août 2007 - Le président de l'Université du Québec, Pierre Moreau, a remis les Prix d'excellence en recherche, en enseignement et en gestion, édition 2007, qui soulignent la contribution des professeurs et des cadres du plus grand réseau universitaire au Canada. Danielle Julien et Jean Harvey, de l'Université du Québec à Montréal, Pierrette Doré, de l'Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue, Renaud Paquet, de l'Université du Québec en Outaouais, Robert Nelson, de l'École de technologie supérieure, ainsi que Gilles Caron et son équipe, de l'Université du Québec à Chicoutimi, ont été honorés. Un total de 95 000 $ leur a été remis en bourse lors de cet événement qui avait lieu au Musée de la civilisation de Québec.

Prix d'excellence en recherche et création (volet carrière)

Danielle Julien, du Département de psychologie de l'Université du Québec à Montréal (UQAM), remporte le Prix d'excellence en recherche et création, pour sa contribution exceptionnelle dans le secteur des sciences humaines et de l'éducation. Elle a su faire preuve d'un esprit visionnaire, tant du point de vue de ses sujets de recherche reliés à l'homosexualité que de sa méthodologie. Plusieurs de ses travaux de recherche ont d'ailleurs été publiés dans des revues spécialisées prestigieuses, comme Journal of Family Psychology, Journal of Marriage and the Family, Developmental Psychology et Family Process. Elle a ainsi obtenu une reconnaissance nationale et internationale et a par la suite agi à titre de consultante. En vingt ans, Danielle Julien a obtenu près de 3,8 millions $ en subvention de recherche, en équipe ou en solo, auxquels s'ajoute 1,6 million $ attribué au Centre de recherche en développement humain, dont elle est la directrice adjointe. Dès son arrivée à l'UQAM, elle a mis sur pied un laboratoire avec du personnel régulier qui a notamment eu un effet structurant sur la recherche. D'autre part, elle a dirigé quatorze thèses de doctorat et une douzaine de maîtrise. Elle a d'ailleurs préparé et écrit conjointement avec des étudiants de nombreux articles, chapitres de livres et communications scientifiques; 60 % de ses articles arbitrés publiés ont été rédigés avec ceux-ci. Elle est membre du comité consultatif de l'Institut de la santé des femmes et des hommes qui fait partie des Instituts de recherche en santé du Canada. Enfin, elle a développé au fil des années de solides partenariats avec les milieux communautaires, ce qui fait d'elle une interlocutrice privilégiée pour des activités de transfert. Le Prix d'excellence en recherche et création qu'elle reçoit s'accompagne d'une bourse de 15 000 $.

Prix d'excellence en enseignement (volet réalisation)

Jean Harvey, professeur au Département de management et technologie de l'École des sciences de la gestion de l'Université du Québec à Montréal (ESG UQAM), obtient le Prix d'excellence en enseignement, volet réalisation. Ce prix lui est remis pour le développement d'un cours en gestion des opérations de service s'inspirant de l'atelier Kaizen (effort intensif d'amélioration de processus, par des équipes dédiées au sein d'une organisation). Cette approche permet, entre autres, l'intégration des théories par un apprentissage pratique, l'acquisition d'une démarche et d'outils méthodologiques rigoureux, la consolidation de l'apprentissage par le travail en équipe, la prise en charge de sa formation et le transfert des connaissances à des situations réelles. Le modèle pédagogique du professeur Harvey est adapté aux étudiants et aux professionnels en exercice qui désirent faire l'apprentissage de méthodes afin de trouver des solutions concrètes et efficaces dans le cadre d'une formation universitaire. En utilisant l'approche Kaizen, Jean Harvey a fait preuve d'innovation pédagogique et a apporté une contribution significative à la qualité de la formation des étudiants de l'ESG UQAM. Il reçoit, en plus de son prix, une bourse de 15 000 $.

Prix d'excellence en enseignement (volet carrière)

Pierrette Doré, professeure à l'Unité d'enseignement et de recherche en sciences de la gestion de l'Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (UQAT), et Renaud Paquet, professeur au Département de relations industrielles de l'Université du Québec en Outaouais (UQO), se méritent, ex aequo, le Prix d'excellence en enseignement, volet carrière, pour leur contribution exceptionnelle à la qualité de la formation des étudiants et au développement de la pédagogie universitaire.

Pierrette Doré, a contribué de façon remarquable au développement de la formation en sciences comptables, tant à l'UQAT qu'au Québec et au Canada. Ayant à cœur la réussite de ses étudiants, elle s'est investie depuis les 16 dernières années à titre de correctrice de l'Examen final uniforme de l'Ordre des comptables agréés (CA), ce qui lui a permis de suivre l'évolution des examens et de mettre en place une nouvelle méthode d'évaluation basée sur les compétences. Pierrette Doré a toujours eu le souci d'améliorer le rendement pédagogique par des pratiques innovantes. L'UQAT est d'ailleurs la première université au Québec à avoir intégré dans la formation l'utilisation d'un logiciel de production de déclaration de revenus. Ses initiatives pédagogiques ont largement contribué au taux de réussite impressionnant des étudiants de l'UQAT aux examens des ordres comptables professionnels. Les publications de Madame Doré sont principalement des documents favorisant la formation des étudiants. Elle a, entre autres, produit un guide sur la fiscalité qui est désormais utilisé par toutes les universités francophones dans le cadre de la préparation des examens. Madame Doré est représentante universitaire à l'Ordre des CA ainsi qu'à l'ordre des CGA et se tient informée des enjeux des CMA. L'Ordre des CA lui a d'ailleurs décerné, en 2006, le fameux titre de « Fellow », comme modèle de réussite et d'accomplissement. La distinction qui lui décernée par l'Université du Québec est accompagnée d'une bourse de 15 000 $.

Renaud Paquet est un leader de la formation en relations industrielles et un des rares spécialistes québécois des questions de relations de travail et de gestion des ressources humaines dans la fonction publique canadienne. Il a été responsable de la création et de la mise en place de nombreux cours en relations industrielles à l'UQO, particulièrement dans la dimension institutionnelle des relations de travail (négociation et convention collective). Il a joué un rôle de premier plan dans l'implantation d'un cheminement coopératif dans le programme de baccalauréat en relations industrielles, dans la réforme du certificat, dans le développement et l'extension du programme de doctorat en relations industrielles de l'Université Laval à l'UQO et dans l'implantation prochaine d'un certificat en droit. Il a aussi travaillé à la direction du Module de relations industrielles et à la direction du programme de doctorat. En matière de valorisation de l'enseignement, Renaud Paquet s'est impliqué activement dans la production de matériel pédagogique et la rédaction d'ouvrages sur les négociations collectives et les relations de travail. Ces ouvrages sont utilisés dans la plupart des universités francophones. Son leadership et son expertise sont également reconnus et recherchés. En outre, il a été invité, à titre de responsable du dossier des ressources humaines et des relations de travail, à faire partie du Comité de transition de l'Outaouais mis sur pied dans le cadre des fusions municipales. Il a, de plus, été membre de la Commission Fryer sur la réforme de la gestion des ressources humaines dans la Fonction publique fédérale. Il a aussi participé activement au développement des contenus de cours à l'École de la fonction publique du Canada. Une bourse de 15 000 $ s'ajoute au Prix qui lui est remis.

Prix d'excellence en gestion (volet carrière)

Robert Nelson, conseiller à la Direction générale de l'École de technologie supérieure (ÉTS), reçoit le Prix d'excellence en gestion, volet carrière, pour l'importance de sa contribution au développement et à la gestion de l'ÉTS, ainsi que pour son leadership au sein de son milieu professionnel. Au début des années 1970, Robert Nelson élabore un modèle informatique de simulation des coûts par programmes et met au point des règles de financement et de partage budgétaire pour les établissements du réseau de l'Université du Québec. De 1974 à 1977, il assume diverses fonctions à l'Agence de développement international. De 1977 à 1980, il occupe le poste de président-directeur général de la Régie des installations olympiques. Il revient à l'administration universitaire, en 1981. D'abord vice-recteur à l'administration à l'Université du Québec à Chicoutimi, il devient ensuite président du Comité de financement des universités pour le Conseil des universités du Québec. En 1987, lorsque Robert Nelson se joint à l'ÉTS, celle-ci connait d'importantes difficultés. Au cours des vingt années qui vont suivre, il travaillera au redressement de la situation et au développement de l'École. C'est grâce à lui que l'établissement dispose maintenant des ressources (financières, humaines, physiques) indispensables au soutien de sa croissance. L'École est passée d'une clientèle de 750 étudiants à temps complet en 1987 à près de 3 800 en 2006, ce qui représente un taux de croissance annuelle moyen de 8,5%. Désormais, l'ÉTS compte 150 enseignants, plus de 20 millions $ de subventions de recherche, des actifs immobiliers de l'ordre de 150 millions $. Les efforts de Robert Nelson ont permis à l'École de se hisser au premier rang des facultés et des écoles formant des ingénieurs au Canada, avec 650 diplômés au baccalauréat en 2006. Le Prix d'excellence en gestion qui lui est remis s'accompagne d'une bourse de 25 000 $.

Prix d'excellence en gestion (volet réalisation)

Gilles Caron, directeur de la Bibliothèque Paul-Émile-Boulet de l'Université du Québec à Chicoutimi (UQAC), et son équipe, composée principalement de Louise Dumais, Mathieu Perron, Guy Tremblay et Yvan Leclerc, se voit octroyer le Prix d'excellence en gestion, volet réalisation, pour la création du « Portail des mémoires et thèses de l'Université du Québec à Chicoutimi ». Développé par le personnel de la bibliothèque, avec la collaboration de plusieurs unités administratives, en particulier la reprographie, les affaires publiques et le décanat des études de cycles supérieurs et de la recherche, le portail a nécessité plus de 18 mois d'efforts. Ce portail est doté d'un outil de recherche convivial qui donne accès au texte intégral de tous les mémoires et thèses produits à l'UQAC depuis sa création, soit environ 1 400 documents. En plus d'offrir une excellente vitrine pour les travaux de recherche des étudiants et des professeurs, le portail représente un formidable outil de diffusion et de transfert des connaissances, tant au sein des milieux universitaires qu'auprès des entreprises ou du grand public. Il fait également de l'UQAC une des rares universités canadiennes à rendre accessible, systématiquement et gratuitement, toute la production intellectuelle de ses étudiants de 2e et 3e cycles par le biais de l'Internet. La distinction présentée à Gilles Caron et à son équipe est accompagnée d'une bourse de 10 000 $.

Avec plus de 87 000 étudiants et neuf établissements répartis dans plus d'une cinquantaine de villes du Québec, l'Université du Québec joue un rôle déterminant sur le développement de tout le Québec. Elle a pour mission de faciliter l'accessibilité à l'enseignement universitaire, de contribuer au développement scientifique du Québec et au développement de ses régions en leur donnant une véritable impulsion. Les établissements de l'Université du Québec sont : l'Université du Québec à Montréal, l'Université du Québec à Trois-Rivières, l'Université du Québec à Chicoutimi, l'Université du Québec à Rimouski, l'Université du Québec en Outaouais, l'Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue, l'Institut national de la recherche scientifique, l'École nationale d'administration publique et l'École de technologie supérieure.

2007-08-30

Valérie Reuillard
Directrice des communications>BR> Téléphone : (418) 657-4432