L’Université du Québec salue les nominations de M. Jean-François Roberge, Mme Marie-Eve Proulx et M. Pierre Fitzgibbon

2018-10-19

L’Université du Québec salue les nominations de M. Jean-François Roberge, Mme Marie-Eve Proulx et M. Pierre Fitzgibbon

La présidente de l’Université du Québec, Mme Johanne Jean, salue la nomination de M. Jean-François Roberge au poste de ministre de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur, de Mme Marie-Ève Proulx au poste de ministre du Développement économique régional et de M. Pierre Fitzgibbon au poste de ministre de l’Économie et de l’Innovation.

« Dans notre société du savoir, alors que les trois quarts des nouveaux emplois créés au Québec exigeront d’ici cinq ans une formation postsecondaire, les universités sont des acteurs de premier plan. Nous sommes persuadés que ces nouveaux ministres sauront donner à nos universités les moyens nécessaires pour former des travailleurs qualifiés et des citoyens engagés. Il est impérieux de continuer à rendre l’université accessible à tous ceux et celles qui le souhaitent, quelles que soient leurs origines socioéconomique, culturelle ou régionale, » affirme la présidente de l’Université du Québec.

Pour assurer la réussite des étudiants, de véritables stratégies sont à concevoir, de façon intersectorielle, pour mobiliser tous les intervenants concernés. L’Université du Québec souhaite mettre à contribution son expérience de collaboration avec les milieux, tant à travers les programmes de formation que les activités de recherche fondées sur les besoins et réalités du vaste territoire du Québec.

Créé il y a 50 ans par le gouvernement du Québec, le réseau de l’Université du Québec a décerné, par le biais de ses établissements, plus de 700  000 diplômes. La majorité de ces Québécois et Québécoises formés dans le réseau sont des étudiants de première génération, c’est-à-dire dont les parents n’ont pas fréquenté l’université. Le travail mené par les dix établissements du réseau, de concert avec une vaste panoplie d’intervenants dans toutes les régions, représente un puissant levier pour relever des enjeux stratégiques et ainsi assurer le développement du Québec.

À propos de l’Université du Québec

L’Université du Québec, qui souligne cette année ses 50 ans d’existence, compte aujourd’hui dix établissements actifs à la grandeur du territoire québécois. Ils poursuivent leur mandat d’accessibilité à l’enseignement supérieur, de progrès scientifique et de développement du Québec et de ses régions. Chaque année, ils délivrent le tiers de tous les diplômes universitaires octroyés au Québec.

Ce sont près de 102  000 étudiants qui fréquentent l’un ou l’autre des 1300 programmes offerts aux trois cycles par les établissements du réseau : l’Université du Québec à Montréal, l’Université du Québec à Trois-Rivières, l’Université du Québec à Chicoutimi, l’Université du Québec à Rimouski, l’Université du Québec en Outaouais, l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue, l’Institut national de la recherche scientifique, l’École nationale d’administration publique, l’École de technologie supérieure et la Télé-université. Plus de 7 100 professeurs et chargés de cours et plus de 4 100 employés réguliers y assurent au quotidien la mission universitaire d’enseignement et de recherche.

-30 -

Source :
Valérie Reuillard
Directrice des communications
Université du Québec
Téléphone : 418 573-5785