L'Université du Québec travaille dans le sens du Vérificateur général du Québec

2008-06-04

L'Université du Québec travaille dans le sens du Vérificateur général du Québec

Le président de l'Université du Québec, Pierre Moreau, prend acte du rapport du Vérificateur général du Québec concernant le dossier de l'Université du Québec à Montréal et signale que, depuis 18 mois, des actions concrètes allant dans le sens des recommandations du Vérificateur général ont été mises en ?uvre pour améliorer significativement les pratiques de l'Université du Québec en matière de gouvernance.

Avant même l'entrée en jeu du Vérificateur général, l'Assemblée des gouverneurs a formé, le 13 décembre 2006, un Comité de travail sur la gouvernance. Ce Comité était chargé « d'examiner prioritairement les processus administratifs et de gestion des projets de développement immobilier, les processus de suivi budgétaire qui y sont associés et tout autre élément relié aux autorisations des instances de l'Université du Québec ». Un Rapport, déposé le 12 décembre 2007, dresse six constats et propose quinze recommandations.

Des actions ont immédiatement été instaurées pour répondre aux recommandations de ce Rapport, plus particulièrement celles relatives à l'approbation globale des projets avant leurs lancements, au suivi budgétaire détaillé de ceux-ci, lors de chacune des approbations contractuelles requises, et à leur suivi trimestriel. Une autre série d'actions visent notamment la mise en place d'une structure de planification et de gestion d'ensemble des projets de développement immobilier.

L'Assemblée de gouverneurs, instance supérieure de gouvernance de l'Université du Québec, se compose du président du réseau, des neuf dirigeants d'établissements (Université du Québec à Montréal, Université du Québec à Trois-Rivières, Université du Québec à Chicoutimi, Université du Québec à Rimouski, Université du Québec en Outaouais, Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue, Institut national de la recherche scientifique, École nationale d'administration publique, École de technologie supérieure), de trois professeurs, de deux étudiants et de huit membres socio-économiques.

Source :
Valérie Reuillard
Directrice des communications
Université du Québec
Tél. : (418) 657-4432
Cell. : (418) 573-5785