L’UQAR obtient une Chaire de recherche du Canada en écologie halieutique

2016-12-02

L’UQAR obtient une Chaire de recherche du Canada en écologie halieutique

L’Université du Québec à Rimouski vient d’obtenir une Chaire de recherche du Canada en écologie halieutique. Le titulaire de cette chaire portant sur la valorisation des ressources de la pêche est le professeur Dominique Robert, de l’UQAR-ISMER.

Cette nouvelle chaire bonifie le positionnement de l’Université dans le domaine des sciences de la mer. « Il s’agit d’une reconnaissance de l’expertise développée à l’UQAR-ISMER, qui souligne la contribution  importante de nos chercheuses et nos chercheurs dans le développement des pêcheries durables », indique le recteur de l’UQAR, Jean-Pierre Ouellet.


Le professeur Dominique Robert est le titulaire de la Chaire de recherche du Canada en écologie halieutique.

La Chaire de recherche du Canada en écologie halieutique concentrera ses travaux sur la dynamique des espèces exploitées du golfe du St-Laurent et de l’Atlantique Nord-Ouest. Par des outils de pointe tel le marquage électronique, elle élucidera la structure des populations et les migrations saisonnières d’espèces emblématiques comme le flétan de l’Atlantique. Elle étudiera également les patrons d’invasion d’espèces émergentes et indicatrices de la variabilité des conditions environnementales, de même que la dynamique et l’abondance de populations d’espèces fourragères clés, comme le capelan et le hareng.

Un budget de 500 000 $ sur cinq ans est associé à cette chaire de recherche. « La programmation de recherche nous conduira à des percées majeures dans la compréhension des effets de variations environnementales reliées aux changements climatiques sur la dynamique d’espèces d’importance commerciale », mentionne le titulaire de la chaire, le professeur Dominique Robert.

LIre la suite >>>

Source :
Jean-François Bouchard
UQAR-Info, 2 décembre 2016