L’UQAR obtient une nouvelle chaire en génie de la conception

2017-05-23

L’UQAR obtient une nouvelle chaire en génie de la conception

L’Université du Québec à Rimouski vient d’obtenir le financement d’une chaire en génie de la conception du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG). Le titulaire de cette chaire est le professeur Jean Brousseau.

Le professeur Jean Brousseau est le titulaire de la Chaire CRSNG-UQAR en génie de la conception.

L’UQAR se voit décerner l’une des 16 chaires en génie de la conception au Canada à la suite d’un concours national ouvert à toutes les universités du Canada offrant des programmes de génie. « L’obtention de la Chaire CRSNG-UQAR en génie de la conception est une reconnaissance de l’expertise et des activités menées à l’UQAR depuis plus d’une dizaine d’années. L’Université est un partenaire majeur dans les projets visant à améliorer la productivité des entreprises et des organisations de l’Est-du-Québec », mentionne le recteur Jean-Pierre Ouellet.

La chaire bénéficie d’un financement de 1 M$ de la part du CRSNG pour mener ses activités au cours des cinq prochaines années. « La Chaire CRSNG-UQAR en génie de la conception vise à rehausser la formation aux trois cycles d’études et à participer de façon productive au développement de technologies, de produits et de procédés novateurs. Nos étudiantes et nos étudiants en génie des trois cycles d’études sont appelés à travailler sur des projets concrets, ce qui leur permet de marier une formation théorique à une formation pratique », indique le titulaire de la chaire, le professeur Jean Brousseau.

L’UQAR a eu une chaire en génie de la conception de 2006 à 2016. Financée par le CRSNG, celle-ci a été dirigée par le professeur Brousseau et son collègue Abderrazak El Ouafi. « La nouvelle chaire en génie de la conception se démarque par son orientation vers les cycles supérieurs et sa dimension entrepreneuriale. L’un des objectifs de la chaire est de développer la fibre entrepreneuriale chez nos étudiantes et nos étudiants », explique le professeur Brousseau.

En plus de former des ressources hautement qualifiées, la précédente Chaire CRSNG-UQAR en génie de la conception a réalisé plus de 200 projets d’innovation pour environ 150 entreprises et organismes publics et parapublics du Bas-Saint-Laurent, de la Gaspésie, des Îles-de-la-Madeleine et de la Côte-Nord. Plus de 80 % des projets ont conduit à des prototypes physiques fonctionnels. « Elle a permis à l’UQAR de développer de nombreuses collaborations avec les industriels de l’Est-du-Québec. Plusieurs d’entre eux seront d’ailleurs des partenaires importants des travaux de la nouvelle chaire en génie de la conception », conclut le recteur Ouellet. 

Source :
Jean-François Bouchard
UQAR-Info, 19 mai 2017