L’UQAR parmi les meilleures universités au Canada en recherche

2017-10-27

L’UQAR parmi les meilleures universités au Canada en recherche

L’Université du Québec à Rimouski s’est illustrée une fois de plus sur le plan de la recherche au cours de la dernière année. La firme indépendante RE$EARCH Infosource Inc. a classé l’UQAR au troisième rang parmi les universités canadiennes de sa catégorie dans son palmarès 2017.


(Photo : Gilson Gagnon)

L’Université du Québec à Rimouski est la seule université québécoise offrant majoritairement des programmes de premier cycle à avoir fait partie du top 5 des universités de l’année depuis 2011. L’Université a obtenu la première place en 2011 et en 2013, la deuxième en 2014 et en 2015, la troisième en 2012 et la quatrième en 2016 dans le cadre de ce palmarès canadien.

« Cette constance de l’UQAR montre qu’il est possible de se démarquer en recherche parmi les meilleures universités du Canada », indique le recteur Jean-Pierre Ouellet. « Ces résultats reposent sur la qualité et l’impact des travaux de nos chercheuses et de nos chercheurs, de même que sur notre programmation de recherche qui est en lien avec la réalité des milieux que nous desservons. »

RE$EARCH Infosource Inc. établit son classement annuel selon cinq critères. Le financement de la recherche en termes du montant total des octrois, le financement moyen par professeur, le nombre total de publications dans des revues avec des comités de lecture, le nombre moyen de publications par professeur et l’indice d’impact des publications établi par l’Observatoire des sciences et des technologies sont évalués par la firme torontoise.

« Le financement de la recherche universitaire est lié au mérite des dossiers présentés et la compétition est très forte », explique le vice-recteur à la formation et à la recherche, François Deschênes. « Ce palmarès illustre que l’UQAR tire très bien son épingle du jeu sur le plan de la productivité, de l’impact et de la qualité des publications de nos professeures et de nos professeurs. Notre positionnement témoigne en outre de leur leadership en recherche et de la reconnaissance de leurs pairs. »

En plus de ses trois axes d’excellence que sont les sciences de la mer, le développement régional et la nordicité, l’Université du Québec à Rimouski s’illustre dans les domaines des lettres et humanités, de l’éducation, des sciences de la santé, des sciences de la gestion et du génie. « L’une des forces de l’UQAR, c’est sa capacité à établir des partenariats de recherche qui contribuent au développement de notre milieu et du Québec ainsi qu’à l’avancement des connaissances », conclut le recteur Ouellet. 

Source :
Jean-François Bouchard
UQAR-Info, 26 octobre 2017