L’UQAR participe à la Semaine de la formation à distance

2018-02-12

L’UQAR participe à la Semaine de la formation à distance

L’Université du Québec à Rimouski invite la communauté universitaire à prendre part à la première semaine consacrée à la formation à distance du 19 au 23 février. Plusieurs activités en ligne sont proposées par le regroupement FADIO (formation à distance interordres au Bas-Saint-Laurent et en Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine), dont fait partie l’UQAR.

(Photo : Quentin Orain, étudiant en photographie au Cégep de Matane)

FADIO a été lancé il y a quatre ans afin de bonifier et d’accroître les formations accessibles en ligne. « La formation à distance est en plein essor à l’UQAR et dans les autres établissements du regroupement FADIO », observe Michel Gendron, conseiller aux moyens et techniques d’enseignement. « Cette semaine d’activités vise à échanger sur différents aspects de la formation à distance ou de l’intégration des technologies en éducation. C’est une bonne occasion pour en apprendre davantage sur les nombreux services offerts aux membres du regroupement FADIO, à assister à des ateliers pratiques et à suivre des formations en ligne. »

Parmi les activités proposées dans le cadre de la semaine, mentionnons un atelier sur la formation à distance, une table d’échanges sur les pratiques dynamiques en classe interactive, des formations sur Google Drive, ZOOM, Office 365, un atelier sur les théories de l’apprentissage et les technologies, une table d’échanges avec des élèves et des étudiants sur l’apprentissage à distance et une table d’échanges sur les défis de la formation à distance. La programmation complète est disponible ici.

Pour prendre part aux activités de la Semaine de la formation à distance, il faut s’inscrire ici. Les participantes et les participants recevront un lien pour se joindre aux activités choisies. Rappelons que FADIO regroupe seize établissements de formation, soit les commissions scolaires des Chic-Chocs, des Îles, des Monts-et-Marées, des Phares, du Fleuve-et-des-Lacs, Kamouraska-Rivière-du-Loup, René-Lévesque et Eastern Shores, les cégeps de la Gaspésie et des Îles, de La Pocatière, de Matane, de Rimouski et de Rivière-du-Loup ainsi que l’Institut maritime de Rimouski, l’Institut de technologie agroalimentaire et l’Université du Québec à Rimouski. 

Source :
Jean-François Bouchard
UQAR, 12 février 2018