L’UQTR reçoit plus de 1,6 M$ en bourses et subventions à la découverte du CRSNG

2017-09-12

L’UQTR reçoit plus de 1,6 M$ en bourses et subventions à la découverte du CRSNG

Des professeurs-chercheurs et étudiants de l’Université du Québec à Trois-Rivières se partageront un montant de 1 658 000 $ en provenance du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG), à la suite de l’annonce récente des résultats des concours 2017 de bourses et subventions à la découverte du CRSNG.

Subventions à la découverte

Au total, 11 professeurs de l’UQTR recevront des subventions à la découverte du CRSNG, variant individuellement de 20 000 $ à 185 000 $. D’une valeur globale de 1,3 million de dollars, ce financement permettra aux lauréats de réaliser différents projets de recherche.

Pour sa part, le professeur Martin Descarreaux (sciences de l’activité physique) consacrera sa subvention à l’étude du contrôle de la stabilisation et du mouvement rachidiens. Au Département de chimie, biochimie et physique, le professeur Jacques Huot travaillera sur les interactions métal-hydrogène, en lien avec l’utilisation et le stockage de l’hydrogène.

En anatomie, la chercheuse Syrina Al Aïn se penchera sur les effets des odeurs sur les réponses adaptatives de la souris. Du côté de la biologie médicale, le professeur Lionel Berthoux étudiera les propriétés des protéines TRIM – une famille de protéines humaines encore très peu connues –, alors que le professeur Michel Cyr s’intéressera aux mécanismes cellulaires et moléculaires liés à l’apprentissage du mouvement.

Le professeur Frédéric Domingue (génie électrique et génie informatique) dédiera sa subvention à la recherche sur les dispositifs radiofréquences (RF) et la détection environnementale. De son côté, le professeur Mourad Badri (mathématiques et informatique) mènera un projet sur la priorisation des tests durant le développement et la maintenance des systèmes logiciels.

Au Département des sciences de l’environnement, le professeur Andrea Bertolo étudiera l’effet de la fragmentation des paysages sur la végétation aquatique. Le professeur Stéphane Campeau mènera des recherches sur la sensibilité aux changements des écosystèmes riverains, alors que le professeur François Guillemette se penchera sur la réponse des écosystèmes aquatiques aux dérangements causés par l’humain. Enfin, le professeur Pierre Magnan poursuivra ses travaux sur les processus d’évolution des populations de poissons.

Bourses d’études

Le CRSNG a également octroyé des bourses à sept étudiants de l’UQTR. Deux d’entre eux ont remporté une bourse d’études doctorales d’une valeur de 105 000$: Andrew Diamond (biologie cellulaire et moléculaire) et Pierre-Olivier Parisé (mathématiques et informatique appliquées). L’étudiant en chimie Nicolas Gilbert a obtenu, pour sa part, une bourse doctorale de 63 000$.

Des bourses d’études à la maîtrise (17 500 $ chacune) ont aussi été attribuées aux lauréats suivants : Eloïse Goudreau (génie industriel), Marie-Ange Massicotte (biochimie et biotechnologie), Thierry Paquette (sciences biomédicales) et Robert Tremblay-Laliberté (biologie médicale).

Source :
Service Communications
UQTR, 11 septembre 2017